​Stany Delayre met fin à sa carrière en bleu blanc rouge

21 Jan 2018

 

Dans le dernier numéro de Mag Aviron, Stany Delayre avait annoncé qu’il envisageait de mettre un terme à sa carrière en équipe de France et qu’il annoncerait sa décision en fin d’année 2017. Il lui aura fallu quelques semaines de plus pour réfléchir, mais c’est aujourd’hui qu’il a décidé de s’exprimer. C’est donc désormais officiel : le Bergeracois a officiellement annoncé, lors de l’assemblée générale du SN Bergerac, qu’il raccrochait définitivement les pelles bleu blanc rouge.
Après l’annonce identique de Jérémie Azou en octobre 2017, Stany Delayre avait lui aussi mis son avenir en équipe de France en suspens. “Ces dernières années, on a tous construit à trois (Jérémie Azou, Alexis Besançon et lui-même, NDLR), et maintenant que Jérémie arrête, je ne sais pas si je serai capable de construire autre chose avec quelqu’un d’autre”, nous confiait-il. Des bouleversements dans sa vie personnelle l’avaient également conduit à envisager les choses sous un autre angle : le décès de sa mère en 2017, sa famille qui s’agrandit avec l’arrivée d’un enfant, une maison à rénover… Mais c’est aussi professionnellement que son environnement a évolué : Philippe Rousseau, l’entraîneur du SN Bergerac, a pris des responsabilités au sein du service des sports de la collectivité, et c’est le club que l’on voulait confier au champion du monde 2015 en deux de couple poids léger. L’ensemble de ces facteurs l’a donc conduit à privilégier sa famille et sa carrière professionnelle, désormais incompatible avec les exigences du haut niveau en aviron, plutôt qu’une poursuite de sa carrière sportive.
On retiendra le palmarès exceptionnel à lui créditer : aux côtés des nombreuses médailles au niveau français, plusieurs titres internationaux, des victoires en coupe du monde et surtout, comme une revanche après une année blanche en 2013 et un argent au goût amer en 2014 à Amsterdam, l’or sur le lac d’Aiguebelette en 2015 pour les mondiaux.
Stany Delayre laisse lui aussi l’aviron français orphelin d’un grand champion, après en avoir marqué l’histoire d’une manière indélébile.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Des finales ensoleillées et disputées à Monaco pour le challenge du Prince Albert II

Lire l'article

Plus que deux jours pour profiter de la Black Week de Mag Aviron

Lire l'article

Monaco : un challenge sur des eaux agitées… comme on les aime !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS