fbpx

noel 2020

10 ans de passion, de partage, de joies, de peine… avec vous et pour vous !

29 Sep 2020

 

Une histoire de famille

 

Les sagas ont bien souvent une origine familiale. Mag Aviron ne déroge pas à la règle, mais cette fois-ci, c’est la nouvelle génération qui a généré l’envie de la précédente. Alors qu’Eric Marie avait plutôt joué avec le ballon rond, ses fils ont préféré l’aviron. C’est en les suivant sur les différentes compétitions régionales puis nationales, en échangeant avec d’autres parents, des entraîneurs et en s’investissant dans le club de ses fils qu’il a décidé de créer Mag Aviron. Durant ces dix ans d’existence, ses deux fils auront participé, chacun à sa manière et selon ses disponibilités, au fonctionnement de la société, prenant part à la conception du magazine, à la tenue des stands sur les compétitions…

Mais qui dit saga dit généralement succession, ou du moins continuité. 10 ans plus tard, Eric est rejoint par son fils Alexis dans l’aventure Mag Aviron avec MI Events, une nouvelle identité bien décidée à se mettre au service de l’image – photo et vidéo – pour l’aviron, mais aussi d’autres sports. Le trail, le vélo, le triathlon… sont venus s’ajouter aux embarcations bien connues de toute l’équipe avec des prises de vue sous tous les angles !

Et si la famille a fait grandir Mag Aviron, Mag Aviron fait aussi grandir la famille, permettant à Alexis de rencontrer Laurie, celle qui va devenir son épouse lorsque le magazine soufflera sa onzième bougie.

 

Une histoire de passion

 

La passion ne se vit pas seul, elle se transmet. Comme ses fils lui ont appris à aimer l’aviron, Eric Marie en a fait de même avec Fabrice Petit, à la veille des Jeux olympiques de Londres, sur les eaux du lac d’Aiguebelette. La passion, c’est ce qui anime toute l’équipe de Mag Aviron, sur l’ensemble des compétitions, pour répondre aux demandes des athlètes, des clubs, des ligues, mais aussi du public sur le stand qui fait partie des premiers installés, et des derniers démontés. Ils ont pour prénom Hugo, Marc-Antoine, Loriane, Florent, Yann… et partagent tous la même passion pour l’aviron. Vous les avez tous vus arpenter les berges des bassins en quête d’images, ou entraperçus derrière les écrans du stand qui, depuis 10 ans, a bien changé. Elle est loin l’époque de la petite tente pliante rouge montée en quelques minutes avec un téléviseur pour voir sa photo et un carnet de commandes. Aujourd’hui, sitôt montrée, sitôt imprimée ! En quelques clics, vous souriez, criez, hurlez de joie en revoyant votre course, et vous repartez avec ! La passion se transmet aussi en images !

 

Une histoire de joie

 

En 10 ans à arpenter les bassins aux quatre coins de l’hexagone, mais aussi aux quatre coins du globe, on engrange une quantité impressionnante de souvenirs heureux qui, quand on se les remémore, font monter les larmes aux yeux, ou donnent la chair de poule. Le titre olympique de Jérémie Azou et Pierre Houin à Rio en 2016, les podiums en série des embarcations poids légers à Aiguebelette en 2015 avec un confrère qui hurle sa joie en tribune de presse alors qu’il combat d’ordinaire plutôt férocement ce genre de réactions, les bons moments passés avec toute l’équipe pendant les championnats, les fous rires en salle de presse entre médias français et avec ceux des autres nations ou autour d’un pousse rapière à Cazaubon, le titre mondial de Matthieu Androdias et Hugo Boucheron à Plovdiv, la victoire du team Mag Aviron à Talloires pour le Red Bull Eléments, les soirées monégasques lors des challenges Prince Albert II… La liste est longue, il ne saura pas raisonnable qu’elle soit exhaustivement dressée ici.

 

Une histoire de peine

 

En 10 ans, on rencontre aussi beaucoup de déceptions, de colère, que l’on partage parfois avec les athlètes, certaines vécues comme des injustices. On ne peut pas oublier 2014 et le titre mondial qui passe sous le nez de Jérémie Azou et Stany Delayre pour un nouveau tirage de lignes d’eau qui s’est trop faire attendre, l’accident de Stany Delayre l’année précédente, une nouvelle histoire de lignes d’eau en 2019 à Linz qui a coûté au quatre sans barreur français sa qualification directe pour Tokyo, l’aviron quasiment chassé du lac d’Aiguebelette avec la disparition du calendrier du beau rendez-vous qu’était la régate de Savoie-Mont-Blanc… Mais ce que nous n’oublions pas, c’est la perte d’un membre de notre équipe, Michel Sauvaget, apprise le dimanche 14 septembre 2014 en pleins mondiaux universitaires à Gravelines, les larmes ne parvenant pas à ressentir une quelconque joie malgré les médailles que décrochait la France.

 

Une histoire de partage

 

En 10 ans, on en rencontre du monde : des bénévoles et dirigeants de clubs, des élus régionaux et nationaux, des athlètes et leur famille… Quand on vit la même passion, on la partage forcément ! Des rencontres qui se font par affinité, débouchant souvent sur une confiance mutuelle, et parfois sur des amitiés. Des amitiés, nous en avons noué de très solides qui, parfois, dépassent même le contexte de notre sport, permettant de partager pas seulement la passion de l’aviron, mais aussi de belles tranches de vie. Même si c’est bien souvent autour d’un bassin que l’on se recroise le plus souvent.

 

Depuis 10 ans, nous sommes toujours aussi heureux de voir vos visages épanouis quand vous débarquez au ponton d’honneur, lorsque nous vous rencontrons sur notre stand, mais aussi sur les compétitions internationales, lors de nos reportages dans les clubs, appareil photo, stylo ou caméra en main… Un bonheur qui nous donne l’énergie de repartir pour 10 ans !

Pour acheter le collector, c’est par ici.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Vers une confirmation des Jeux de Tokyo ?

Lire l'article
abonné

Pari réussi : la SNM a attiré plus de 130 participants pour son MIRC virtuel

Lire l'article
abonné

Elections fédérales : questions aux candidats

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur