Des finales ensoleillées et disputées à Monaco pour le challenge du Prince Albert II

1 Déc 2019

 

Après des courses préliminaires agitées, les finales du challenge du Prince Albert II ont connu des conditions d’évolution beaucoup plus calmes, avec une mer bien plus clémente que la veille.

Premières finales dès le début de la matinée dans la baie de Monaco, avec les quatre mixtes et masters masculins. Dans la première catégorie, le See Club de Lucerne a remporté la course devant les Américains du Vesper et les Italiens de San Remo. En masters, la SNM a devancé le RC Port-Marly et les Italiens de Cus Pavia.
En solo masculin, le très attendu Michael Schmid a terminé en tête, devant l’Allemand Lars Wichert et l’Espagnol Adrian Miramon Quiroga.
Coté double féminin, la victoire est encore allée à la Suisse avec le bateau du See Club de Lucerne, devant un double américain du Vesper Boat Club et les Françaises de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes.
En quatre féminin, victoire à la maison pour les Monégasques, suivies de près par le bateau de la ligue AuRA et les Danoises du Danske Studenters Roklub.
La régate avait un invité d’honneur le samedi après-midi : celui qui lui a donné son nom – le Prince Albert II – est monté à bord d’un bateau pour suivre la compétition, en particulier les finales du quatre et du double dans lesquelles la Société nautique de Monaco avait aligné deux bateaux phares.
Et c’est le quatre barré de la SN Monaco qui a brillamment remporté la finale, loin devant les Portugais du Fluvialsporting et les Italiens de Gênes. Cela valait bien un salut du Prince une fois les champions sortis de leur bateau.
En solo féminin, Diana Dymchenko (Ukraine) a remporté l’épreuve devant Janneke Van Der Meulen (Pays-Bas) et la Française Jessica Berra.
En double masculin, l’affrontement fut relevé : Les Nazairiens Mickaël Marteau et Alexandre Jaunet ont devancé un autre duo français – Clément Fonta et Gaël Chocheyras – de 9 secondes, les Monégasques Mathieu Monfort et Giuseppe Alberti, médaillés de bronze à Hong Kong, ont terminé à la troisième place.

Dernière course de la journée, celle de la Coupe des Grandes Ecoles, épreuve sur laquelle on pouvait retrouver Polytechnique, ESC Paris, l’Ecole centrale de Paris… Et c’est cette dernière qui a terminé en tête du parcours, devant HEC et un bateau de l’ESCP. Cette coupe est devenue une tradition que Monaco veut faire perdurer.

La soirée s’est achevée au Yacht Club de Monaco, par un dîner de gala réunissant les médaillés et les organisateurs. Parce que Monaco restera toujours Monaco…

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Bateau, ergo, bateau : l’hiver reprend ses droits sur l’aviron

Lire l'article

Plus que deux jours pour profiter de la Black Week de Mag Aviron

Lire l'article

Monaco : un challenge sur des eaux agitées… comme on les aime !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS