Un confinement actif pour Aix-les-Bains

30 Mar 2020

 

Les rameuses et rameurs de l’Entente nautique aviron d’Aix-les-Bains continuent d’être suivis quotidiennement par leur encadrement. Adrien Constantini, en charge des juniors et seniors, nous explique le processus mis en place.

Le 13 mars, lendemain de l’annonce du Président de la République de la fermeture des établissements scolaires, l’ENA Aix-les-Bains a fermé ses portes, hormis pour une liste restreinte de rameurs orientés vers le haut niveau. “Le dimanche après-midi j’ai récupéré une dizaine d’ergomètres auprès de la ligue, explique Adrien Constantini, et nous avons commencé la distribution aux rameuses et aux rameurs”. Une décision prise en accord entre les entraîneurs et le président du club, Stéphane Bichet. “J’ai désinfecté tous les ergomètres, poursuit Adrien, en invitant les parents qui les récupéraient à refaire de même chez eux”. Le lundi matin, les licenciés sélectionnés se sont entraînés une dernière fois au club, en respectant des consignes strictes. “Nous avions mis deux créneaux en place, à 7 h 30 et 8 h. Il y avait une prise de température en arrivant au club, il n’y avait pas plus de deux rameurs dans le hangar, sur le ponton.

Aujourd’hui, de minimes à seniors, ce sont 64 rameuses et rameurs qui peuvent poursuivre leur entraînement à la maison. Du matériel de musculation et les deux vélos du club ont également été mis à disposition. Adrien Constantini est retourné en famille, à Cannes, et a diffusé un programme d’entraînement à ses catégories dès le mardi 17 mars dans l’après-midi : un mois d’activité avec, au terme, un test ergo qui ne sera pas sélectif, mais réalisé à titre d’information pour que ses athlètes puissent se projeter. Chaque jour, il suit ainsi leur évolution via les réseaux sociaux et un groupe créé sur Facebook. “J’ai essayé de faire un programme le plus varié possible, explique l’entraîneur, avec des séances différentes niveau chrono, récupération, drag factor, d’une manière ludique. L’objectif est de les garder motivés, de tenir bon”.

Trois challenges ont été mis en place : une sur la qualité de l’entraînement, un sur la vidéo et un sur la performance. Chacun est évalué grâce à une grille de critères spécifiques. Les challenges sont primés pour rajouter une motivation. “On verra l’effet sur la saison prochaine, commente Adrien Constantini, mais le club ne s’arrête pas de tourner”.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Marion Colard : la tête dans le guidon

Lire l'article
abonné

Déconfinement de l’aviron : des interrogations subsistent

Lire l'article
abonné

Bien manger, bien ramer, une recette qui fait foi

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS