fbpx

bannière-collector

Poznan 2020 : deux nouveaux bateaux en finales A

10 Oct 2020

 

Le ciel s’est assombri sur Poznan au fil de la matinée, et le gris est aussi de rigueur du côté des Bleus. Deux bateaux seulement sont venus s’ajouter aux quatre autres déjà qualifiés pour les finales de demain.

Benoît Demey, Benoît Brunet, Thibaut Verhoeven et Dorian Mortelette se sont qualifiés pour la finale A. © Eric Marie-Mag Aviron

On espérait que la deuxième journée de championnats d’Europe serait plus prolifique, avec plusieurs bateaux engagés en direction des grandes finales, mais la concurrence internationale est relevée. La seule compétition de la saison pour l’élite de l’aviron continental est une motivation suffisante pour que chacun s’aligne le couteau entre les dents, prêt à en découdre. Si les tricolores étaient dans le même état d’esprit, ils l’ont fait avec leurs armes et tous n’ont pas connu un sort heureux aujourd’hui sur le lac Malta.
Deux nouveaux bateaux sont venus s’ajouter à la liste des embarcations finalistes et rejoignent ainsi les trois bateaux para-aviron qui avaient pris part aux courses préliminaires hier, et au deux de couple féminin.
Le premier d’entre eux est le deux de couple poids léger féminin. Laura Tarantola et Claire Bové avaient contre elles de solides adversaires en demi-finale, qui ont connu les grandes finales de la saison 2019 à leurs côtés. Elles ont su consolider une belle troisième place et se propulsent ainsi en finale A demain à 13 h 16. “Ca nous laisse un gros cran à passer pour la finale, commente Claire Bové, et on sait qu’on est capable de le faire. Après on a eu des bons passages quand même, notamment à l’enlevage et aux 1000 m”.

Un peu plus tard, dans la matinée, le quatre sans barreur masculin affrontait lui aussi des concurrents de haute volée. Benoît Demey, Benoît Brunet, Thibaut Verhoeven et Dorian Mortelette sont parvenus à conserver leur troisième place jusqu’au bout des 2 000 mètres du parcours. On les retrouvera donc logiquement en finale A demain à 13 h 1. “Demain on va y aller sans complexe, lance Benoît Demey, avec Benoît (Brunet), ça nous rappelle Glasgow en 2018. Aujourd’hui, on était sereins à l’approche de la course. On gicle bien au départ, on alimente bien et on fait un premier 1 000 propre. On a eu un peu d’inconfort ensuite, mais l’envie était là. Ce sera serré pour la finale, avec du beau monde, il faut qu’on produise ce qu’on a trouvé après ces semaines de stage”.

Les autres bateaux engagés dans les demi-finales A/B ou les repêchages termineront quant à eux leur aventure en Pologne en finales B.
Alignés face à leurs rivaux croates, les frères Sinkovic, les frères Onfroy n’ont pas pu remonter l’écart acquis en début de course et ont terminé à la quatrième place. Rendez-vous demain à 8 h 40.
Thibault Colard, qualifié hier à l’issue des repêchages en skiff poids léger, n’a pas pu, lui non plus, rattrapé son retard et a terminé à la sixième place de sa demi-finale. Il courra en finale B demain à 9 h 10.
Pierre Houin et Hugo Beurey étaient eux aussi alignés face à de dangereux concurrents, notamment les Italiens vice-champions du monde l’an passé. Troisième en début de parcours, le deux de couple PL français n’a pas pu résister aux attaques du bateau suisse et a terminé à la quatrième place. Direction la finale B demain à 9 h 20.
Maya Cornut, Anne-Sophie Marzin, Adèle Brosse et Emma Cornelis ont eu fort à faire en repêchage du quatre sans barreur féminin, mais le jeune équipage n’a pas pu s’élever au niveau de la concurrence plus expérimentée dans l’embarcation. Elles terminent quatrièmes et courront la finale B demain à 8 h 55.

Sixième place pour Emma Lunatti dans ses premiers championnats d’Europe Elite. La skiffeuse s’alignera donc demain en finale B à 9 h 25.

Julie Voirin, Camille Juillet, Violaine Aernoudts et Margaux Bailleul ont tout tenté, mais leurs adversaires étaient elles aussi bien décidées à conquérir les deux premières places de ce repêchage du quatre de couple féminin, qualificatives pour la finale A. Terminant à la cinquième place, les Françaises courront la finale B demain à 9 h 35.

Cette deuxième journée des Europe avait commencé avec la demi-finale C/D du skiff masculin. Une course remportée par Albéric Cormerais, qui s’offrait un ticket pour la finale C en fin de matinée. Le skiffeur lyonnais n’a pas pu réitérer sa performance et a terminé son dernier parcours des championnats à la sixième place.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Reconfinement, TDR annulées, un point sur les nouvelles mesures sanitaires

Lire l'article

Le quatre de couple s’est remis à l’eau à Joinville

Lire l'article
abonné

Le mouvement sportif français appelle à l’aide

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT 
35€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine papier chez vous.

5 numéros papier & numérique

Accès à l’application Medias Aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur