fbpx

bannière-collector

L’océan met fin aux France mer

24 Oct 2020

 

Les conditions météorologiques, qui avaient déjà conduit les organisateurs à revoir le programme et à envisager d’utiliser la journée de réserve, auront finalement eu raison de la compétition.

Les bateaux ne reprendront pas la mer ce week-end. © Alexis Marie-MI Events

Depuis plusieurs mois et l’annonce du report des championnats de France d’aviron de mer, le Saint-Nazaire Olympique Sportif n’a pas ménagé ses efforts pour relancer l’organisation de l’ultime rendez-vous de la saison 2020. Le premier obstacle à dépasser était la remobilisation des bénévoles. Le président Alex Briand et son équipe y sont parvenus, mais un deuxième obstacle s’avançait : la deuxième vague de la pandémie de covid-19 qui a eu raison de bon nombre d’événements sportifs et a mis à terre le mouvement associatif. Après plusieurs négociations avec les pouvoirs publics et la mise en place d’un protocole sanitaire strict, le club avait pu informer les participants, avec un plaisir non contenu, que les championnats de France auraient bien lieu.
Mais c’était sans compter sur la météo qui, comme à Gravelines il y a quatre semaines, allait s’inviter à la fête, pour finir par la gâcher. Hier soir, une première annonce intervenait avec une éventuelle suppression des finales B et une répartition des finales A entre la journée du samedi et celle du dimanche ; les organisateurs s’apprêtaient donc à utiliser la journée de réserve.
Mais aujourd’hui, l’analyse des conditions météorologiques n’a pas laissé d’autre choix que de purement et simplement mettre fin à la compétition. Une décision difficile à prendre et à digérer pour le SNOS qui a tout donné pour que la famille de l’aviron de mer hexagonal puisse enfin se retrouver sur l’eau.
Après une remise des récompenses pour les épreuves qui ont pu se courir hier, déterminée selon les résultats des séries, chacun va pouvoir s’atteler à recharger la remorque et reprendre la route, en tentant d’oublier au plus vite cette saison 2020 véritablement maudite. En espérant que la saison 2021 ne ressemble pas à celle que nous laissons tous volontiers derrière nous.

FP

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Elections fédérales : demandez le programme !

Lire l'article

Le sport français suspendu aux annonces d’Emmanuel Macron

Lire l'article
abonné

Ils parlent aussi d’aviron – revue de presse du 15 au 21 novembre 2020

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur