L’ESSEC se qualifie pour la coupe d’Europe universitaire

24 Jan 2020

 

Il n’est pas toujours évident de conjuguer sport et grandes études. L’ESSEC a toutefois réussi à qualifier un huit féminin pour la coupe d’Europe universitaire prévue à l’été 2020.

Basé à l’île de loisirs de Cergy en région parisienne, le club d’aviron de l’ESSEC dispose de son propre parc à bateaux, dans son propre hangar. Une indépendance qui lui permet d’organiser ses entraînements librement. “Chaque semaine, nous nous entraînons en moyenne trois fois sur l’eau et trois fois en salle, note la présidente du club Elsa Bardin, et de février à mai, pendant la période des compétitions, les entraînements sont quotidiens sur l’eau, on ajoute aussi des séances de préparation physique”. Un investissement conséquent de la part d’étudiants déjà très sollicités par leurs cours. “Il faut être organisé, poursuit Elsa Bardin, nos études ne sont pas compatibles avec le sport de haut niveau. Il faut donc être motivé, mais on a réussi à fédérer des rameurs et des rameuses qui se consacrent à 100 % à l’aviron côté sport”.
Le club universitaire compte actuellement entre 40 et 50 licenciés, un chiffre qui varie tous les ans, en fonction du sport pratiqué par les nouveaux élèves, les possibilités et motivations de chacun, mais qui permet à l’école de participer à plusieurs compétitions, comme les championnats régionaux qualificatifs pour les France universitaires ou les régataïades de Nantes. Il est aussi à l’origine de la régate des Rois qui se déroule sur le grand canal du château de Versailles.
En 2019, l’ESSEC a terminé sur la deuxième marche du podium du huit féminin. Un classement qui lui permet ainsi de se qualifier pour la coupe d’Europe universitaire qui aura lieu en juillet. Une satisfaction pour l’embarcation qui compte en son sein deux rameuses participant aussi aux compétitions nationales avec leur club.
Car c’est aussi l’avantage d’un club universitaire, pouvoir ramer à la fois sous les couleurs de son club d’origine, mais aussi de son école.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Le coronavirus bouscule le calendrier international

Lire l'article

Stage fédéral : les Bleus sous le soleil du Portugal

Lire l'article
abonné

L’avenir de l’aviron s’affronte en duel

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS