Covid-19 : un point sur ce qui est annulé… et ce qui ne l’est pas encore !

18 Mar 2020

 

Les nouvelles s’enchaînent du côté des régates nationales et internationales. Mag Aviron dresse un point au 18 mars.

Après les championnats de France longue distance à Mâcon les 14 et 15 mars, la Fédération française d’aviron avait annoncé le 13 mars l’annulation des championnats de zones qui devaient se tenir le week-prochain à Gravelines, Mantes-la-Jolie, Aiguebelette et Cazaubon. Elle recommandait également l’annulation des régates régionales organisées par les clubs et autres structures. Mais depuis, l’annonce du confinement est passée par là : avant même les déclarations du Président de la République et du ministre de l’Intérieur, la FFA décidait de reporter son assemblée générale, prévue le 28 mars à Nogent-sur-Marne, mais aussi d’annuler les championnats de France bateaux courts, dans l’attente des décisions de la FISA pour définir la composition des équipes de France. Elle annonçait également l’annulation de la coupe de France des régions des 25 et 26 avril à Mantes-la-Jolie. Les décisions gouvernementales du week-end entraînaient également la fermeture des clubs à travers la France, avec une incitation pour ces derniers et pour les pôles à mettre à disposition des sportifs de haut niveau du matériel, afin de leur permettre de poursuivre leur entraînement à domicile. Le confinement total, décrété le 16 mars au soir, confirmait cette nécessité.
De son côté, la FISA s’était engagée à communiquer le 17 mars sur la situation. La fédération internationale avait déjà annulé le 14 mars, après les étapes italiennes de coupe du monde, ses deux rendez-vous suisses : la régate de qualification olympique et la dernière étape de coupe du monde. Le dernier communiqué de l’institution n’apporte pour l’instant aucun développement : elle travaille avec les comités internationaux olympique et paralympique sur la modification des règles de qualification aux Jeux.
Les Jeux justement, le CIO écarte pour l’instant tout report ou annulation de Tokyo 2020, déclarant : “Le CIO reste pleinement engagé vis-à-vis des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et, à un peu plus de quatre mois de l’ouverture de ces Jeux, il n’est pas nécessaire de prendre de décisions radicales et toute spéculation à ce stade serait contre-productive”. Le comité poursuit en disant être “confiant que les nombreuses mesures prises par les autorités dans le monde entier aideront à contenir la situation quant au virus du Covid-19”, citant le Premier ministre japonais qui s’est exprimé à l’issue du G-7 : “Je veux que les Jeux Olympiques et Paralympiques se déroulent à la perfection, comme preuve que l’humanité aura su vaincre le nouveau coronavirus, et j’ai pour cela le soutien des dirigeants du G-7”. Mais l’humanité aura-telle vaincu le virus d’ici-là et, si oui, à temps pour permettre aux Jeux de tenir en temps et en heure ?
Une question qui laisse également planer une grande incertitude sur les autres échéances internationales, programmées dans la foulée de Lucerne : les championnats d’Europe juniors et les championnats d’Europe Elite, ces derniers représentant la dernière confrontation sur l’eau, en bord à bord, des équipages du Vieux continent.
Les prochains jours devraient continuer à livrer leur lot d’annonces.
D’ici là, prenez soin de vous et restez chez vous !

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Un confinement actif pour Aix-les-Bains

Lire l'article

Stanislas Desgrippes, la chance de l’âge

Lire l'article

Les Jeux olympiques et paralympiques repoussés d’un an

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS