Azou-Houin, le nouveau double poids léger français ?

25 Mai 2016

 

Houin-Azou, le nouveau duo poids léger tricolore ? © Eric Marie C’est le Rotsee qui, dimanche, rendra sa sentence sur la nouvelle composition du deux de couple poids léger français. Jérémie Azou sera associé dans l’embarcation avec le Toulois Pierre Houin, arrivé deuxième aux championnats de France bateaux courts début avril.
 
L’équipe de France va prendre part à la deuxième manche de la coupe du monde d’aviron ce week-end. Parmi les bateaux engagés, le deux de couple poids léger a changé d’équipage par rapport à la saison dernière : il est désormais constitué de Jérémie Azou et Pierre Houin, Stany Delayre étant engagé en skiff sur cette étape internationale. Une décision prise à Cazaubon, à l’issue des finales des championnats de France au regard de la hiérarchie des skiffs poids légers.
Une association qui ne part toutefois pas de zéro. Lors du stage en Afrique du Sud début février, les deux rameurs avaient pu ramer ensemble à de nombreuses reprises. “On a la même signature, commente Jérémie Azou, il y a une manière de faire commune pour le groupe hommes poids léger français, comme quoi le travail collectif et l’entraînement payent sur le long terme. S’il y avait un remplacement à faire au pied levé dans un bateau, ça pourrait donc coller rapidement ; c’est un pari réussi sur l’avenir”.
Un travail qui a grandement facilité la préparation du bateau lors des différents stages organisés avant la coupe du monde de Lucerne. “On a retrouvé nos repères et nos automatismes, commente Pierre Houin, le dernier stage à Aiguebelette s’est bien passé. Cette année, je ne me sens plus comme celui qui doit juste “coller”, en 2015 je faisais en sorte de ne pas le gêner ; aujourd’hui j’ai moins de complexes, je suis le coéquipier de Jérémie, le but maintenant est de faire avancer le bateau”. Chacun des deux rameurs a ses points forts : “Je peux apporter mes qualités de puncher au départ, poursuit Pierre Houin, pour nous mettre à l’abri plus vite, et suivre Jérémie quand il décidera d’en remettre une plus grosse couche en appuyant pour finir plus fort”.
Côté gestion du poids, les deux athlètes pesant environ 71 kg lors du stage, il a été décidé qu’ils atteindraient chacun 69,5 kg, permettant si besoin est que l’un puisse lâcher du lest à l’autre.
La sentence finale sur la composition du deux de couple poids léger interviendra après Lucerne. Si la Fédération rappelle, par la voix de son directeur technique national Patrick Ranvier, n’avoir pas encore déterminé de critères précis pour prendre cette décision, du point de vue de Jérémie Azou, la victoire reste incontournable. “En 2012 avec Stany, alors que le bateau venait d’être constitué, on avait gagné, on ne peut pas en demander moins ; depuis 4 ans on a tout gagné. Avec Pierre ce n’est pas un objectif inatteignable, c’est à notre portée”. La concurrence sera bien présente : sur les onze nations qualifiées à Aiguebelette lors des mondiaux, neuf ont envoyé leur deux de couple poids léger à cette manche de la coupe du monde.
Verdict le dimanche 29 mai à 10 h 33 !

​Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

34e Traversée de Paris

34e Traversée de Paris

Lire l'article
Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Lire l'article
Une course pour Hugo

Une course pour Hugo

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS