Bateaux courts 2018 : l’Uby a rendu son verdict

15 Avr 2018

 

Quelques surprises aujourd’hui lors des finales des championnats de France bateaux courts, mais pas de véritable bouleversement de la hiérarchie nationale.
 
Un début de journée sous le soleil et sans vent, une fin de matinée sous les nuages sur un bassin agité. 
 
Juniors
Deux sans barreur féminin
Les plus chanceux aujourd’hui furent donc les juniors pour leurs finales, dont la première, celle du deux sans barreur féminin, fut remportée avec une confortable avance par la paire AMJ / Grenoble de Pauline Tollard-Rossignol et Juliette Lunatti. L’argent revient à la mixte Nancy / Strasbourg de Noémie Aubert et Eva Bastian, le bronze à la paire bayonnaise de Marie Pachebat et Leire Urreizti.
 
Deux sans barreur masculin
Doublé lyonnais dans une finale très disputée. Si Thomas Bolle et Victor Elkhoulti (AUN Lyon) s’adjugent l’or sans partage, ne laissant planer aucun doute, la deuxième et la troisième place s’acquirent à la lutte. C’est l’AC Lyon-Caluire avec Brieuc Huck et Timothée Guérinot qui décrochent finalement l’argent, Marc Mouton-Didier et Clément Navarre (Marignane) remportent le bronze.
 
Skiff féminin
Pas de partage non plus en skiff. La bagarre eut lieu mais les places se sont rapidement tranchées avec, entre chaque protagoniste du podium, des écarts plutôt parlants. Lucine Ahyi (Haute-Seine) a décroché le fanion tricolore et la médaille d’or, une médaille convoitée également par Clara Valinducq (Le Havre) qui espérait faire comme son aînée Margaux Bailleul, mais cette dernière a dû se contenter de l’argent. Le bronze, c’est Léane Maupin qui l’a remporté.
 
Skiff masculin
Aix-les-Bains avait aligné plusieurs skiffeurs, et en a passé deux en finale A. Et c’est un doublé que le club savoyard a réussi ! Téva Mellier (CA Nantes) était pourtant parti en tête de cette course, mais c’était sans compter sur Anthony Girerd, bien décidé à s’emparer du titre. Le Nantais n’est pas parvenu à résister aux attaques de son adversaire qui a empoché l’or, et a même cédé la seconde place à l’autre Aixois Baptiste Savaete qui décroche l’argent. Il a donc dû se contenter du bronze.
 
Seniors
Deux sans barreur féminin
La catégorie promettait une belle lutte, et ce fut le cas. Deux bateaux se sont distingués durant le week-end, et c’est justement entre eux que se sont jouées les deux premières places. Si la mixte Encou / AUNL d’Alice Mayne et Flavie Bahuaud est partie fort, elle a dans la dernière partie du parcours cédé la tête à Marie Le Nepvou et Myriam Goudet (CA Nantes / Dijon) qui a remporté l’or. Le bronze est revenu à la paire de l’ACBB (Julie Voirin et Lucie Giraud).
 
Deux sans barreur poids léger
Là encore, le leader de la course aura décroché l’or : la paire du CNA Rouen de Benoît Robin et Antoine Jegousse n’aura pas laisser planer de doute et s’est emparé du titre de champion de France. L’argent est revenu au SN Nancy avec Adrien Rebelle et Vincent Robinot qui n’ont laissé que le bronze aux Mâconnais Hugo Doussot et Romain Gaulthier, les dépassant dans les 500 derniers mètres.
 
Deux sans barreur masculin
Ils avaient démontré leur maîtrise de la catégorie durant tous ces championnats, Théophile Onfroy et Valentin Onfroy (CN Verdun) n’ont pas changé ce matin, survolant la finale et décrochant l’or avec une confortable avance sur la mixte Saint-Quentin / Reims de Benoît Brunet qui empoche l’argent. Edouard Jonville et Benoît Demey (Grenoble / Annecy) terminent avec le bronze autour du cou.
 
Skiff féminin poids léger
Une catégorie une nouvelle fois sans surprise. On se demande qui pourra détrôner Laura Tarantola qui a décroché l’or au terme d’une course parfaitement menée. Claire Bové (Meulan-les-Mureaux) a quant à elle creusé l’écart avec ses poursuivantes pour s’emparer de l’argent. En bronze, on retrouve Marion Colard (AUN Lyon) qui a su résister aux attaques des autres concurrentes.
 
Skiff masculin poids léger
Là encore, aucune surprise sur le titre qui est tout logiquement revenu à Pierre Houin (US Toul). Le champion olympique s’est très rapidement mis à l’abri de ses concurrents et empoche le précieux fanion tricolore et l’or avec plus de 4 secondes d’avance sur le Versaillais Thomas Baroukh, médaillé d’argent. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Hugo Beurey (SN Nancy), senior deuxième année qui a réussi à venir à bout des autres prétendants à une médaille.
 
Skiff féminin
Une finale où chacune des concurrentes, au vu des courses du week-end, pouvait prétendre à une marche du podium. Mais c’est finalement Hélène Lefebvre (SESN Encouragement) qui a mis tout le monde d’accord. La Nogentaise a néanmoins dû batailler pour remporter l’or, notamment avec la Chalonnaise Marie Jacquet qui a tout donné, remporté tout de même l’argent. En bronze, on retrouve Elodie Ravera (CN Nice).
 
Skiff masculin
Blessé en 2017, Matthieu Androdias (Aviron Bayonnais) voulait reprendre le titre de champion de France. Durant les séries et demi-finales, il a clairement affiché ses intentions, remportant chacune des courses avec une belle avance. Une domination qu’il a confirmée en finale, récupérant le fanion devant son coéquipier du deux de couple Hugo Boucheron (CA Lyon). Mickaël Marteau (CA Nantes) a réalisé sur le deuxième 1 000 une belle remontée et s’empare du bronze.
 
Plus de détails dans le prochain numéro de Mag Aviron.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Nouvelle série noire à Rotterdam

Nouvelle série noire à Rotterdam

Lire l'article
La médaille française du week-end vient des poids légers

La médaille française du week-end vient des poids légers

Lire l'article
Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS