Belgrade J2: Faire face à l’adversité

2 Juin 2018

 

L’équipe de France féminine, après avoir passé le cap des éliminatoires hier, avait aujourd’hui le regard très fermement braqué vers les finales de dimanche. Un horizon qui s’est légèrement assombri pour certains de ces membres alors que le deux de couple doit renoncer à son ambition de briguer un podium, et le quatre sans barreur s’orienter vers la finale B. Charge demain aux deux de couple poids léger, brillant vainqueur de sa demi-finale, et au quatre de couple d’espérer faire monter la France sur la boîte.  Demi-finale du deux de couple féminin (W2x): 4e
La déception de la journée, si ce n’est du week-end sera à mettre à l’actif de l’embarcation phare de la flotte tricolore, le deux de couple. Hélène Lefebvre et Marie Jacquet, entraînées par Christine Gossé, auront été les premières à s’élancer ce matin sur les eaux du lac de Sava lors de leur demi-finale. Face aux lituaniennes (4e des derniers mondiaux de Sarasota), aux chinoises et à l’impressionnante nouvelle embarcation allemande, les françaises n’auront aujourd’hui pas trouvé les solutions pour s’emparer d’une des trois places qualificatives. Le duo tricolore devra batailler en finale B pour espérer glaner la 7e place de cette coupe du monde. Un résultat en deçà des attentes du camp français pour cette embarcation, dont « l’objectif est chaque fois de revenir médaillée » nous explique Hélène Lefebvre. Néanmoins ce parcours aura vu les rameuses françaises être « dans le coup plus longtemps » selon la chef de nage Marie Jacquet, avec un regain « d’engagement et d’agressivité » par rapport à la série éliminatoire de la veille. Les deux rameuses, nouvellement appairées suite aux sélections nationales et en manque de kilomètres et de repères communs, ont pris la mesure du chemin qu’il leur restait à parcourir pour pouvoir figurer aux avant-postes de cette catégorie. Elles comptent sérieusement remédier à ces lacunes lors du gros stage de Soustons en juin, préparatif à la coupe du monde de Lucerne. Mais avant cela, elles auront à cœur de finir sur une course pleine, et une victoire demain en petite finale.
 
Résultat : GER, LTU, CHN, FRA, SUI
Finale B à 11h51 : CHN2, SUI, IRL, FRA, HUN, KOR
Repêchage du quatre sans barreur féminin (W4-): 5e
Après une course éliminatoire compliquée, qui aura vu le quatre sans barreur, après une bonne entame de course, se faire rapidement décrocher, Marie le Nepvou, Flavie Bahuaud, Alice Mayne et Julie Voirin ont de toute évidence suivi les conseils d’Olivier Pons leur entraîneur, ce dernier souhaitant qu’elles se remobilisent « pour sortir une course meilleure », et surtout « une course qui puisse refléter leur niveau ». Et malgré le résultat de ce repêchage (5e et dernière place), force est de constater que les quatre tricolores auront réussi à rester dans le tas et au contact de leurs adversaires bien plus longtemps qu’en série. Flavie Bahuaud nous décrit une « course plus engagée » qu’en éliminatoires, où les rameuses n’ont « pas lâché un seul coup ». De manière générale, cette embarcation nouvellement constituée démontre un « potentiel intéressant » et « touche des choses intéressantes à l’entraînement » selon Marie le Nepvou. L’objectif, pour cette jeune embarcation, est donc de les « maintenir et de ne pas perdre en précision avec la fatigue » ajoute l’intéressée. Flavie Bahuaud, déjà présente dans cette embarcation aux mondiaux de Sarasota, complète ces propos en évoquant un “bateau plus fort” et des rameuses “plus prêtes”, puisque contrairement à l’année dernière, les rameuses ont axé leur travail sur la pointe  pendant l’hiver. Affaire à suivre demain en finale B, où l’objectif sera d’aller inquiéter les néerlandaises, et pourquoi pas les britanniques.

Résultat : DEN, POL, GBR1, NED3, FRA
Finale B du W4- à 12h06 : FRA, GBR1, NED3 Demi-finale du deux de couple poids léger féminin (LW2x): 1eres
Laura Tarantola et Claire Bové, après leur victoire en éliminatoires vendredi, ont clairement annoncé la couleur aujourd’hui en remportant leur demi-finale devant un très sérieux bateau sud-africain, avec à son bord la championne du monde en skiff poids léger Kirsten McCann. Utilisant à bon escient leur capacité à aller vite au train, elle se seront ainsi mis en position de pouvoir dimanche prétendre à un podium, et pourquoi pas réaliser l’exploit. Claire Bové fêtera par ailleurs demain son 20e anniversaire, et on l’espère, de la plus belle des manières.
 
Résultat : FRA, RSA, GBR1, POL, CHN1, USA2
Finale A à 10h24: GBR1, RSA, USA1, FRA, SUI, NED Repêchage du quatre de couple féminin (W4x): 2e
L’enjeu était faible pour cet éliminatoire, mais l’engagement et l’implication, totales. Elodie Ravera-Scaramozzino, Noémie Kober, Camille Juillet et Anne-Sophie Marzin, avaient à charge de battre l’équipage de Taïwan pour obtenir leur ticket en finale A. Un repêchage néanmoins qui fut le théâtre d’une bataille sans merci entre les équipages allemands, français et chinois. Les françaises qui avait déjà laissé entrevoir à l’occasion des séries éliminatoires des capacités à l’enlevage, viendront coiffer l’équipage chinois sur le fil, au grand dam de celles-ci. « Ca fait du bien de commencer la saison comme ça » nous confie Noémie Kober, « dans le tas » ajoutera Elodie Ravera-Scaramozzino tant le quatre de couple «  c’est une histoire de rythme et ça peut mettre du temps à venir » selon la première. La nouvelle composition du quatre de couple affiche la couleur: « on est là pour se faire plaisir et montrer qu’on en veut » déclare Elodie Ravera, « pour marquer les esprits » rajoute Camille Juillet. L’enjeu de la finale demain sera de prendre le bon wagon et de ne pas se laisser distancer par la tête de course, vraisemblablement incarnée par les néerlandaises, polonaises et allemandes.
Vincent Gazan affichait hier l’objectif de ce week-end: “exister en finale”. Nous y sommes, les dés sont jetés, à demain. 

Résultat : GER, FRA, CHN, RUS, TPE
Finale A à 10h36: CHN, GER, NED, POL, FRA, RUS

François Bourquin

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

22 et 23 Juin : Championnat de France Master à Vichy

22 et 23 Juin : Championnat de France Master à Vichy

Lire l'article
Le grand jour du stade nautique olympique d’Ile-de-France

Le grand jour du stade nautique olympique d’Ile-de-France

Lire l'article
abonné
Deuxième étape de coupe du monde ce week-end à Poznan

Deuxième étape de coupe du monde ce week-end à Poznan

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS