Cazaubon 2017 : confirmations et premières percées

14 Avr 2017

 

​En ce début d’olympiade, les cartes sont redistribuées. Même si de nouveaux noms semblent pointer le bout de leur nez, des piliers confirment néanmoins leur domination dans leur catégorie.
 
Une grande partie de ce vendredi en têtes de rivière pour déterminer qui allait démonter son bateau immédiatement et qui pourrait tenter sa chance plus tard, et une fin d’après-midi en séries, tel pourrait être le résumé de cette première partie des championnats de France bateaux courts sur le lac de l’Uby, à Cazaubon. Le temple de l’aviron tricolore a délivré ses premiers sésames pour la suite de la compétition. Si pour les juniors, tout se jouera véritablement demain matin, du côté des seniors les premiers verdicts sont tombés après 17 h et les quarts de finale pour l’ensemble des catégories. Un vent pour s’est invité tout au long de la journée dans les courses, amenant parfois des résultats troublants.
Rien de troublant toutefois en deux sans barreur féminin, avec une victoire dans les trois séries d’embarcations favorites : la mixte Lyon AUN/Grenoble de Claire Chanut et Léa Duret, la paire d’Aiguebelette Estelle Cattin Masson et Evangéline Calloud et une autre mixte entre l’AUN Lyon et Dijon avec Eléonore Dubuis et Myriam Goudet.
Idem chez les poids légers, toujours en deux sans barreur, avec la victoire de bateaux attendus sur cette échéance : Franck Solforosi et son nouveau coéquipier Thibault Remy, celle de Guillaume Raineau et de Vincent Faucheux, Benoît Robin et Ivan Bové ou encore Zacharya Abdellaoui et Etienne Girerd (moins de 23 ans pour les quatre derniers rameurs). D’autres bateaux viennent s’inviter à peu de distance, comme la paire mâconnaise Doussot/Gaulthier, les Nancéiens Rebelle et Robinot ou encore les Verdunois Leclaire et Merland.
En deux sans barreur masculin, pas de surprise, la paire des Benoît (Brunet et Demey) a remporté sa course, devant une autre mixte, celle de Paul Goetghebeur et Dorian Mortelette. Victoire facile également pour les frères Onfroy, devant la mixte Laurent Cadot/Romuald Thomas et les Toulois Demange et Didry. Même constat pour les nouveaux TC, Thibault Colard et Thomas Baroukh qui remportent leur série, devant les Vichyssois Nicolas Gilbert et Louis Droissart. Les frères Turlan se laissent déborder sur le fil par la paire Jonville/Montet, suite à une embardée, mais gagnent leur place en demi-finale.
Côté poids léger, Laura Tarantola confirme à chaque course sa domination en skiff. Claire Bové n’a elle non plus rencontré qu’une faible opposition. La Lyonnaise Marion Colard a fait cavalier seul devant Selma Dhaouadi. Marie-Margot Joannès a elle aussi remporté sa série devant la Nantaise Anna Piveteau.
Chez les hommes poids légers, pas de surprises non plus. Jérémie Azou a survolé sa série, devant le Nancéien Hugo Beurey. Pierre Houin a lui aussi dominé sa course, devant Maxence Janodet et Léo Grandsire. Stany Delayre a lui aussi remporté sa série devant Benjamin David et Luke Epain. Damien Piqueras, champion de zone sud-est, a lui aussi remporté sa série devant le rameur de l’ACBB François Teroin et le Gérômois Paul Tixier.
L’élite tricolore en skiff féminin a elle aussi affirmé sa domination dans la discipline. Hélène Lefebvre dans la première série, sa copéquipière de Rio Elodie Ravera dans la deuxième. La Nogentaise Alice Mayne dans la troisième est venue à bout de Julie Voirin et Anne-Sophie Marzin, quand Noémie Kober était victorieuse de Marie Le Nepvou et Floriane Pasquet dans la dernière série.
Chez les hommes, Hugo Boucheron a confirmé son bon résultat du matin, lors de la tête de rivière, en remportant sa série devant Hugo Quemener. Mickaël Marteau a lui aussi confirmé son bon résultat de la matinée, remportant sa série devant son ancien coéquipier du deux de couple U23 en 2014 Albéric Cormerais. Matthieu Androdias a quant à lui gagné sa série devant Maxime Ducret et Romain Delachaume. Thibaut Verhoeven a lui aussi logiquement remporté sa course, devant le Gravelinois Bastien Quiqueret.
 
Côté handi-aviron, pas de surprise non plus. Les grands noms de la discipline – Perle Bouge, Stéphane Tardieu, Anne-Laure Frappart, Guylaine Marchand, Pascal Danière – ont confirmé leurs positions de leaders dans leurs disciplines respectives.
 
Rendez-vous demain pour la suite des hostilités avec les séries et demi-finales juniors, les demi-finales seniors et les finales handi-aviron

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Lire l'article
Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Lire l'article
Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS