Début des Europe juniors à Gravelines

26 Mai 2018

 

Le quatre de couple fait partie des bateaux qualifiés pour la suite. © Eric Marie-Médias Aviron 8 bateaux qualifiés sur 10 ! Un premier bilan encourageant pour ce démarrage des championnats d’Europe juniors à Gravelines.
 
Gravelines a profité aujourd’hui d’une météo clémente – voire radieuse – pour cette première journée de championnats d’Europe. Les juniors tricolores n’ont toutefois pas tous su provoquer leur chance de la même façon, mais avec huit bateaux qui courent pour l’étape supérieure de la compétition, le bilan de cette première journée est des plus encourageants.
 
JM1X
Ferdinand Ludwig avait décroché le matin sa qualification pour les quarts de finale du skiff, mais il devra se contenter toutefois d’une demi-finale C/D demain matin, sa quatrième place en quart ne lui ouvrant pas les portes de l’étape supérieure de la compétition.
 
JW1X
Léane Maupin a dû quant à elle passer par les repêchages pour envisager la suite des championnats. Et sa deuxième place derrière la rameuse suédoise l’après-midi lui a garanti sa qualification pour les demi-finales A/B. “On est toutes parties très fort, on était trois en bord à bord et l’une s’est détachée. Sur le troisième 500 j’ai été décalée mais sur l’enlevage je suis repassée devant”. Une course de plus pour prendre des informations, et un niveau de compétition auquel elle s’attendait dans la discipline.
 
JW2-
Pauline Rossignol et Juliette Lunatti n’ont pas réussi à passer le cap des repêchages. Quatrièmes de la course, elles courront la finale B demain à 11 h 50.
 
JM2-
Même bilan pour Enzo Pisicchio et Benjamin Haguenauer. Sixièmes le matin en série, ils ont terminé à la quatrième place de leur repêchage et courront la finale B demain à 11 h 55.
 
JW2X
Clara Valinducq et Lucine Ahyi, ont dominé leur course. Réalisant un départ canon, elles ont conservé l’avantage tout le long du parcours qu’elles ont remporté avec une belle avance sur leurs concurrentes tchèques. “A l’enlevage on a passé la pointe, explique Lucine Ahyi, on voulait être sûres de gagner. On a fait de bonnes choses à l’entraînement, on voulait le refaire en course”. Et pourtant, à Vichy en stage, elles ont eu du mal à se trouver. C’est à Gravelines que les deux rameuses ont réellement commencé à progresser et trouver la cohésion qui leur a réussi aujourd’hui.
 
JM2X
Deux coéquipiers de club dans le même bateau, un avantage pour Anthony Girerd et Baptiste Savaete. Les deux Aixois ont décroché leur place en demi-finale du deux de couple derrière les Biélorusses. Une place qu’ils voulaient assurer, gardant certainement sous le pied de l’énergie pour demain. “On a fait une bonne course, on est partis un peu en retard et on a repris la tête. On l’a tenue 1 500 mètres”.
 
JM4X
Le quatre de couple de Jean-Pierre Izart, Téva Mellier, Hugues Larchevêque et Romain Harat n’a voulu laisser aucune chance à ses concurrents. Partis très forts, ils ont conservé la tête de la course malgré quelques fautes techniques sur le deuxième 1 000. Ils ont donc tout logiquement gagné leur ticket pour la demi-finale demain. Téva Mellier nous a confié avec humour : “On a fait un départ où on s’est tous surpris vu qu’on n’a pas l’habitude de partir aussi vite, note avec humour Téva Mellier, ce qui nous a permis de nous mettre directement à l’abri. Au passage au 1 000, on a fait des fautes techniques qui devraient nous servir positivement pour la demie”.
 
Courses préliminaires
 
JM8+
Un huit, une vraie aventure que souhaitait construire Jérôme Déchamp. Les quatre premières paires de Cazaubon composent le bateau : Marc Mouton-Didier, Clément Navarre, Timothée Guérinot, Brieuc Huck, Mathis Nottelet, Arnaud Buard, Victor El Kholti, Thomas Bolle. A la barre Guilhem De Clerck. Bien parti, le bateau français a cédé sa pole position à la Russie, puis a finalement terminé à la troisième place derrière la Pologne. 
 
JW4+
Eva Bastian, Noémie Aubert, Leire Urreizti, Marie Pachebat et Agathe Angonin (barreuse) sont engagées dans la catégorie avec les Ukrainiennes. Elles ont terminé deuxièmes du parcours préliminaire.
 
JM4+
Cinq engagés en quatre barré masculin. Noam Mouelle, Adrien Heimrich, Louis Chamorand, Yoann Lamiral et leur barreur Mathéo Allemand-Unal ont terminé à la quatrième place de la course. Verdict pour eux aussi demain en finale.

Fabrice Petit

Téléchargez l’application Médias Aviron (sur l’Apple Store et sur Google Play).
Abonnez-vous à Mag Aviron
 

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Nouvelle série noire à Rotterdam

Nouvelle série noire à Rotterdam

Lire l'article
La médaille française du week-end vient des poids légers

La médaille française du week-end vient des poids légers

Lire l'article
Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS