Des demi-finales à enjeu

29 Août 2019

 

Neuf bateaux étaient en course aujourd’hui à Linz, pas tous avec le même enjeu. Quand certains se battent désormais pour un classement mondial, d’autres jouent une qualification olympique ou paralympique. Parmi eux, quelques-uns la joueront dans les jours à venir sur une finale B.

La journée n’a pas souri d’emblée à tous les équipages français engagés aujourd’hui à Linz. Mais l’on compte désormais deux coques qualifiées pour Tokyo. La première est paralympique : Perle Bouge et Christophe Lavigne avaient plusieurs objectifs ici : ne pas se blesser, qualifier le bateau et monter sur le podium. “Les deux premiers sont remplis”, note la rameuse de l’Aviron Bayonnais. Mais elle envisage déjà l’avenir, au-delà de la finale et du podium qui reste à conquérir : celui de se qualifier pour monter dans le bateau, avec Christophe Lavigne. “Il se rend compte aujourd’hui des exigences du hait niveau, il se donne les moyens de rentrer dans le projet. On est complémentaires”.
Laura Tarantola et Claire Bové ont elles aussi qualifié leur coque. Le deux de couple poids léger féminin tricolore a terminé à la troisième place de sa demi-finale et entre donc en finale A mondiale. Cette pression en moins, elles vont désormais se concentrer sur l’autre objectif : monter sur la boite. “On va profiter un peu, commente Claire Bové, mais on reste concentrées, dans notre bulle et on va se remettre au travail pour cet objectif”.
Le quatre sans barreur, qui a terminé à la quatrième place de sa demi-finale, devra attendre la finale B. Edouard Jonville, Julien Montet, Benoît Demey et Benoît Brunet sentent toutefois à leur portée, au vu des chronos et des sensations, que la qualification est à leur portée.
Le quatre barré mixte PR3 doit lui aussi attendre la finale B. Elodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto et Antoine Jesel (barreur : Robin Le Barreau) ont eux aussi terminé à la quatrième place de leur demi-finale derrière les autres protagonistes du podium de Poznan et les Russes.
Noémie Kober et Marie Le Nepvou étaient alignées en demi-finale C/D du deux sans barreur. Elles ont repris l’avantage sur la paire russe en fin de parcours et ont terminé à la cinquième place. Elles passent donc en finale D.
En demi-finale C/D, Thibaut Verhoeven a réussi à rattraper un retard certain et à terminer troisième. Il jouera donc en finale C un rang mondial le classant entre la 13 et la 18e place.
Marie Jacquet a brillamment remporté sa demi-finale C/D et courra donc la finale C dimanche matin. Un objectif qu’elle s’était fixé, sitôt les espoirs de qualification à Linz envolés.
Pierre Houin et Hugo Beurey ont conclu la journée avec leur demi-finale C/D du deux de couple PL. Les deux Lorrains ont terminé à la troisième place de la course, et courront donc la finale C.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

34e Traversée de Paris

34e Traversée de Paris

Lire l'article
Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Lire l'article
Une course pour Hugo

Une course pour Hugo

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS