Deux nouvelles médailles pour la France

15 Sep 2018

 

Deuxième journée de finales, et deux nouvelles médailles pour l’équipe de France, en deux sans barreur masculin et en quatre barré mixte PR3

Mix4+ PR3
Elodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto et Antoine Jesel (barreur : Robin Le Barreau) savaient d’avance que ce serait compliqué avec certaines nations, mais ils voulaient prendre leur revanche sur d’autres, et ce fut chose faite. Partis dans le tas et ont respecté les consignes de leurs entraîneurs Frédéric Doucet et Charles Delval. Le bateau est remonté inexorablement pour empocher au final bronze mondial. “On est restés dans notre bulle, note Rémy Taranto, on ne regardait pas trop ce qui se passait autour”. Une récompense qui vient couronner un parcours autrefois compliqué pour cette embarcation. “Cette médaille c’est celle de tout le staff, précise Antoine Jesel, de ceux qui ont pris part à tout ça, avec tout ce qui nous est arrivé”.
 
M2-
Valentin et Théophile Onfroy ont reconduit la stratégie de la demi-finale : s’accrocher aux Croates et contrer les attaques des autres concurrents, notamment les Néo-Zélandais qu’ils ont affrontés au bord à bord. Les frères Sinkovic étaient intouchables ce matin mais les frères Onfroy n’allaient pas se laisser abattre par les autres. “On a tenu bon et on a fait le job”, lance Théophile Onfroy. Une troisième place derrière les Croates et les Roumains. “Celle-là elle vaut tout l’or du monde, ajoute-t-il, Valentin n’a jamais été médaillé aux mondiaux et moi seulement en catégorie non-olympique. C’est un aboutissement”. Une médaille qui vient compléter leur tableau de chasse cette saison, avec une médaille remportée sur chaque échéance internationale. “Ca nous prouve que ce qu’on fait au quotidien paye, on a fait l’optimal de tout ce que l’on pouvait pour en arriver là”.
 
M4X
Mickaël Marteau, Thibaut Verhoeven, Albéric Cormerais et Maxime Ducret ont décroché ce matin la troisième place de la finale B, à la lutte dans les 500 derniers mètres avec le bateau russe. 9erang mondial pour l’embarcation française.
 
W2-
Flavie Bahuaud et Marie Le Nepvou couraient aujourd’hui la finale C en deux sans barreur. Une course qu’elles ont terminée à la troisième place.
 
LM2X
Thomas Baroukh et Pierre Houin ont réussi sur la deuxième moitié du parcours à rattraper la concurrence et à passer la ligne d’arrivée les premiers. 13erang mondial pour le deux de couple poids léger.
 
M4-
Benoît Demey, Edouard Jonville, Sean Vedrinelle et Benoît Brunet ont mené cette finale C sur les premiers 500 mètres, avant de céder aux attaques américaines. Ils terminent à la deuxième place de la course, synonyme de 14erang mondial.
 
W4X
Marie Jacquet, Camille Juillet, Noémie Kober et Anne-Sophie Marzin se sont retrouvées seules alignées face aux Tchèques, après le forfait des Norvégiennes. Elles ont remporté cette finale C et terminent au 13erang mondial.

​Dernières finales demain avec, en finale A, le deux de couple masculin.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Lire l'article
Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Lire l'article
france-bateau-court

France bateaux courts : le week-end gersois de l’aviron français

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS