En attendant les JO : Après l’aviron… la plage !

13 Août 2015

 

Le programme olympique laisse quelques plages horaires libres pour découvrir la ville de Rio de Janeiro. Et qui dit Rio dit… plages !

Les Jeux olympiques se tiendront l’année prochaine pendant l’hiver brésilien. Mais rien à voir avec le nôtre ! Il permet toujours de s’adonner au farniente et de parfaire son bronzage. Non loin du Lagoa Rodrigo de Freitas, où se tiendront les épreuves d’aviron, la plage d’Ipanema offre plus de 2,6 kilomètres de sable à ceux qui veulent se prélasser pour dorer au soleil. Se prélasser en toute quiétude, pas vraiment : il faut déjà faire attention à ses biens personnels, les pickpockets oeuvrent vite et de manière organisée, mais quand on y va à plusieurs, il n’y a aucun risque. Si l’on est adepte du silence du silence sur la plage, Rio n’est pas non plus l’endroit idéal, des vendeurs de boissons, crème solaire, noix de coco, souvenirs… déambulant continuellement à la recherche de clients. On peut même déguster sur le sable une caipirinha (cocktail brésilien à base de cachaça, citron vert et sucre), mais avec la chaleur et le soleil, ça n’est pas vraiment une bonne idée, ou alors peut-être faut-il être Brésilien pour le supporter… Mais tout cela fait partie du “folklore” local et vient-on au Brésil pour trouver du silence ?
En remontant la plage d’Ipanema, on arrive en une vingtaine de minutes (si l’on marche avec des Havaianas, les tongs locales très prisées) sur la plage de Copacabana. Internationalement connue, elle s’étend sur plus de quatre kilomètres de longueur et se termine non loin du célèbre Pain de sucre. Là aussi les séances de bronzage face à l’Océan Atlantique sont garanties.

Aussi bien à Ipanema que Copacabana, on peut regarder ou prendre part à des matches de beach volley, sur des terrains aménagés en bordure de plage. Les plus téméraires pourront s’essayer au surf, en prenant garde toutefois aux courants qui viennent jusqu’en bordure du littoral.

En résumé, le Brésil dispose de tous les atouts pour revenir des Jeux olympiques avec des souvenirs plein la tête, mais aussi le teint halé !

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

34e Traversée de Paris

34e Traversée de Paris

Lire l'article
Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Lire l'article
Une course pour Hugo

Une course pour Hugo

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS