Le LOU se jette à l’eau

22 Avr 2016

 

En pleine préparation de son huitième de finale de championnat de France, l’équipe U18 du LOU Rugby s’est essayée à l’aviron au Pôle France de Lyon.

Réfléchir sur les éléments de cohésion d’équipe, le dépassement de soi : tels étaient les objectifs de Stéphane Véré, entraîneur de l’équipe junior du LOU Rugby, du stage de préparation original qu’il a concocté pour ses jeunes joueurs. “Je voulais les surprendre en leur proposant un programme mêlant le rugby à d’autres activités”, explique-t-il.
Le club de rugby s’est donc tourné vers le pôle France de Lyon et son directeur, Bastien Tabourier, pour organiser une matinée d’initiation. “Lorsque Stéphane Véré m’a contacté, commente Bastien Tabourier, on avait en mémoire que les All Blacks avaient ramé pendant leur préparation de coupe du monde. L’objectif était la cohésion, d’aller tous dans le même sens. Notre sport est accessible à ce type d’opérations, et nous avons l’habitude dans l’aviron de manager des sportifs de haut niveau”. Le pôle France s’est donc rapproché de l’ASUL, club qui rame également sur le lac de Miribel et qui propose des activités d’animation et de cohésion en direction des entreprises. “Bruno Pallanchard a tout de suite été intéressé, poursuit Bastien Tabourier, chacun avait à gagner dans cette opération : l’ASUL bénéficie de l’exposition médiatique de l’opération et montre son savoir-faire dans ce type de projets, le Grand Parc a pu recevoir le LOU. Et avec Stéphane Véré, nous pouvons échanger sur la préparation physique de nos athlètes”.
Ce sont Daniel Fauché, entraîneur du pôle France de Lyon, et Bruno Pallanchard, responsable sportif de l’ASUL, qui ont encadré les jeunes rugbymen pour leur matinée de découverte de l’aviron. “Cinq d’entre eux avaient déjà fait de l’aviron, mais une ou deux fois”, précisait l’entraîneur du LOU. Ils ont été répartis dans quatre yolettes : un bateau comprenant les joueurs les plus massifs, un autre comprenant les plus agiles, et deux bateaux mixant ces deux catégories. Si les trois derniers ont pu attendre la zone du plan d’eau destinée à une course sur 500 mètres sans encombres, il n’en a pas été de même pour le bateau des avants du LOU, qui a chaviré 50 mètres après avoir quitté le ponton et ont dû embarquer à nouveau, quelque peu mouillés par leur mésaventure.
Après la course sur l’eau, c’est sur l’ergomètre que les quatre équipages se sont affrontés. Les choses ont été différentes, la puissance des jeunes rugbymen malchanceux en bateau leur ayant permis d’arriver en tête !
L’aviron et le rugby partagent les valeurs d’esprit d’équipe, de dépassement de soi dont ont pu prendre la mesure les U18 du LOU Rugby. “On peut retenir que le fait de travailler tous ensemble nous rend plus efficace, notait Stéphane Véré. La coopération et la communication sont fondamentales en aviron, ça nous parle aussi au niveau du rugby”. Les joueurs ont ensuite débriefé avec les entraîneurs d’aviron. “Il y a de nombreuses choses en commun entre le rugby et l’aviron, ajoutait Daniel Fauché, dans les deux sports le club, c’est une famille. Le huit, c’est un peu comme une mêlée. On pourrait comparer le barreur au demi de mêlée qui va commander à des gars qui font parfois deux fois son poids”. Les rugbymen ont ensuite pu échanger avec Daniel Fauché et Thibaud Chapelle sur la préparation physique, le poids des rameurs, les types de blessures…
Même s’ils n’ont pas l’intention de lâcher les crampons pour prendre les pelles, les jeunes joueurs du LOU ont pu prendre conscience des liens qui unissent, indirectement, leur sport à l’aviron.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Lire l'article
Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Lire l'article
Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS