Le “Ramathon du coeur” de JB Macquet

10 Jan 2014

 

Il faisait 5 degrés dans le hall République de la gare de Nancy vendredi matin lorsque Jean-Baptiste Macquet a entamé son marathon à l’ergomètre. Un pari fou ? Plutôt la volonté de mêler à la fois son sport, l’aviron, sa carrière professionnelle à la direction commerciale de région de la SNCF et une belle cause, celle du Secours Populaire. L’objectif : récolter des fonds pour l’association caritative tout en réalisant un exploit sportif, celui de décrocher le record du monde détenu par l’Allemand Thorsten Jonischkeit (2 h 25 min 47 s depuis 2006). Mais Jean-Baptiste Macquet n’a pas froid aux yeux, malgré la température hivernale qui ne parvient néanmoins pas à figer le public sur place, les passants se mêlant aux rameurs du pôle de Nancy, parmi lesquels ses deux autres collègues de la SNCF, Germain Chardin et Sébastien Lenté. Ce dernier suit Jean-Baptiste tout au long de la performance, le ravitaille pendant l’effort. L’on peut suivre sur un écran l’avancée du rameur dans la performance, avec une projection d’un record qui semble un long moment atteignable. Mais c’était sans compter sur la difficulté de l’exercice : « Je ne me suis pas assez écouté, explique Jean-Baptiste, je ne me suis peut-être pas ravitaillé assez tôt, j’ai laissé des douleurs s’installer ». A deux minutes de la fin, saisi de crampes, on le voit dessangler son pied et plier la jambe, mais il ne lâche rien et continue à ramer. Au bout de 2 h 29 min 41 s, il parvient au terme de son « ramathon ». Le record du monde n’est pas battu, mais il prend au passage possession du record de France, l’améliorant de huit minutes et signant la meilleure performance mondiale de l’année. « Avoir le public autour de moi, ça m’a aussi beaucoup aidé, c’est important même si je ne me suis pas vraiment rendu compte de la durée de l’épreuve, c’est passé vite mais entendre les gens m’encourager ça m’a motivé encore plus. Maintenant que je sais ce que c’est, je suis prêt à le retenter ».

Un autre résultat est là : ce défi a permis de récolter plus de 1 700 euros au profit du Secours Populaire.

Retour en détails dans le prochain numéro de Mag Aviron (à paraître fin janvier 2014).

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Lire l'article
Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Lire l'article
Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS