Les poids légers sous le soleil andalou

26 Fév 2014

 

Les rameurs poids légers des équipes de France A et B se sont envolés pour Séville pour deux semaines de stage. Au programme skiff et deux sans barreur, mais aussi bateaux longs pour bien préparer les prochaines échéances.

Depuis le 17 février, les poids légers français sont en Espagne. Alors qu’en France les conditions climatiques compliquent singulièrement la tâche aux rameurs, le chef du secteur Jérôme Déchamp a préféré le soleil andalou et le bassin sévillan qui offre des conditions clémentes et une température déjà printanière aux athlètes qui préparent le championnat de France bateaux courts. “Ici on sort des endroits habituels où on a nos habitudes, explique le chef de secteur, ça demande certaines adaptations. On a rencontré d’autres nations comme la Hollande, la République Tchèque, mais aussi d’autres disciplines comme l’équipe de France de canoë-kayak : on est moins dans le confort, mais beaucoup dans l’échange”. Sur ce stage,l ‘objectif de Jérôme Déchamp était de permettre aux rameurs du groupe PL de bien sortir de l’hiver avec, au programme du travail de fond en sorties longues, à basse cadence, mais également des circuits de musculation en endurance de force. “On se concentre en bateau sur les consignes techniques individuelles, on travaille donc en skiff et en deux sans, mais aussi sur des bateaux longs comme le quatre sans barreur, le huit”. Les rameurs évoluent ainsi dans les compositions rencontrées lors des dernières échéances mondiales, mais aussi en les mixant avec d’autres. Même le huit était au programme ! Mais les objectifs du secteur poids léger restent bien définis pour cette saison : continuer à élever le niveau de performance dans les disciplines olympiques, densifier l’équipe de France A et conserver la permanence des bons résultats chez les moins de 23 ans. “On est davantage sur le skiff et le deux sans, mais les rameurs font aussi des sorties en huit par cycles, c’est un bateau école au regard des exigences nationales”. Un huit poids léger pour les prochaines échéances mondiales ? La rumeur court depuis quelques mois autour des bassins ; sans la démentir, Jérôme Déchamp la nuance. “On ne le prépare pas, ce n’est pas notre objectif premier. Le huit et le quatre de couple dans notre secteur peuvent être des objectifs pour les championnats du monde d’Aiguebelette en 2015, on le déterminera en fonction des qualités dont feront preuve les rameurs, selon les résultats. C’est le niveau de performance qui nous incitent à monter des projets”.

Fabrice Petit
(function(jQuery) { function init() { wSlideshow.render({elementID:”935305318104384233″,nav:”thumbnails”,navLocation:”bottom”,captionLocation:”bottom”,transition:”fade”,autoplay:”0″,speed:”5″,aspectRatio:”auto”,showControls:”true”,randomStart:”false”,images:[{“url”:”2/6/0/0/2600927/8086507.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8261975.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5990811.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8955312.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/9411523.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/7060356.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8087046.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/1299381.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/6227199.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/1897068.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/4394809.jpg”,”width”:400,”height”:533,”fullHeight”:800,”fullWidth”:600},{“url”:”2/6/0/0/2600927/733168.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/2181155.jpg”,”width”:400,”height”:300,”fullHeight”:800,”fullWidth”:1066},{“url”:”2/6/0/0/2600927/9632719.jpg”,”width”:400,”height”:533,”fullHeight”:800,”fullWidth”:600}]}) } jQuery ? jQuery(init) : document.observe(‘dom:loaded’, init) })(window._W && _W.jQuery)

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Lire l'article
Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Lire l'article
france-bateau-court

France bateaux courts : le week-end gersois de l’aviron français

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS