Les tricolores s’offrent le bronze

3 Sep 2017

 

Après la course préliminaire hier, les Français ont confirmé aujourd’hui à Kruszwica en montant sur la troisième marche du podium.
 
Comme le veut la tradition de l’aviron, c’est la course du huit masculin qui a clôturé les championnats d’Europe de Kruszwica. L’attente fut longue pour les rameurs tricolores, mais elle fut payante. Alignés au départ entre les Roumains et les Tchèques, Alexis Guérinot, Nicolas Gilbert, Hugo Quemener, Quentin Stender, Guillaume Turlan, Thibaud Turlan, Paul Goetghebeur, Louis Droissart et leur barreur Thibaut Hacot ont su se servir de cette position, profitant de la “locomotive” roumaine pour entrer dans la course de la meilleure manière. Partis très forts, ils ont ainsi respecté les consignes de leur entraîneur, Yannick Schulte, en menant un premier 500 à bon train. S’inscrivant dans le trio de tête avec les Britanniques, c’est avec eux qu’ils ont bataillé sur les 2 000 mètres du parcours pour déterminer qui aurait la deuxième ou la troisième place du podium. A mi-parcours, les Français leur ont concédé la deuxième position, que les Anglais n’ont plus lâchée. Les tricolores passent néanmoins la ligne d’arrivée à la troisième place et décrochent une belle médaille de bronze. “On a peut-être eu moins de préparation qu’eux, commente Paul Goetghebeur, on est contents de cette médaille, gagnée entre potes. On a respecté les consignes de Yannick Schulte, on est rentrés dedans le début, on prend tout le temps d’habitude dans le premier 500”. Les Français ont su rapidement se mettre à l’abri, pour poser leur geste, montrer ce qu’ils savaient faire sans subir. Une médaille qu’ils ont tous voulu partager avec le remplaçant de l’équipe, Gatien Didry. “Il a toujours été présent, poursuit Paul Goetghebeur, on a eu pas mal de pépins physiques pendant le stage. Cette médaille, on ne l’a pas gagnée à neuf mais à 10”.
 
Kruszwica aura offert à cette première édition des championnats du monde U23 un cadre parfait, dans un environnement naturel protégé, avec une organisation hors pair. L’an prochain, l’épreuve prendra la direction de la Biélorussie, puisque c’est Brest que l’European Rowing Management Board a retenu pour organiser la deuxième édition de ces championnats d’Europe.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Lire l'article
Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Lire l'article
france-bateau-court

France bateaux courts : le week-end gersois de l’aviron français

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS