Linz 2019 : Le couperet commence à tomber… et il fait mal

28 Août 2019

 

Si l’équipe de France a été rassurée dans plusieurs disciplines, elle a néanmoins enregistré plusieurs coups de semonce avec plusieurs coques qui se retrouvent d’ores et déjà en dehors des quotas de qualification olympique.

Les bateaux para-aviron qui prenaient part aux repêchages de la matinée ont tous validé leur ticket pour la suite de la compétition. Jérôme Hamelin et Laurent Viala ont remporté leur course et prennent la direction de la finale A, tandis que Julien Hardi, qui est mal parti, a tout de même réussi à décrocher la deuxième place, synonyme de passage en demi-finale.

Le deux sans barreur des frères Onfroy a réalisé une belle prestation, face aux frères Sinkovic. Les Croates ont remporté la course, certes, mais les Français ne sont pas loin derrière eux, déroulant leur geste.
Le deux de couple poids léger féminin s’en est lui aussi très bien sorti. Mieux : Laura Tarantola et Claire Bové ont survolé le parcours, dominant leurs concurrentes et remportant le quart de finale. Elles prennent ainsi le chemin des demies en bonne position.
Le deux de couple masculin a lui aussi rempli le premier contrat : entrer en demi-finale mondiale. Hugo Boucheron et Matthieu Androdias ont terminé à la troisième place de leur quart, et vont pouvoir maintenant se concentrer sur un autre objectif : confirmer la qualification de la coque pour Tokyo.
Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino ont passé le cap du repêchage et vont elles aussi poursuivre en demi-finale, après une deuxième place derrière le double lituanien.
De nouveaux bateaux tricolores sont sortis des possibilités de quotas olympiques. Le deux sans barreur féminin de Noémie Kober et Marie Le Nepvou n’a pas pu franchir l’étape des quarts de finale. Les deux rameuses avaient contre elles du beau monde et leur sixième place leur vaudra au mieux une place en finale C ; onze deux sans barreur seulement se qualifient directement à Linz pour Tokyo.
Une heure plus tard, le deux de couple PL masculin prenait le départ de son quart de finale. Le bateau tricolore n’est pas parti dans le tiercé de tête et n’a, au final, jamais pu rattraper son retard sur les autres concurrents. L’enlevage n’y aura rien fait. Pierre Houin et Hugo Beurey terminent à la cinquième place du quart de finale et courront donc en demi-finale C/D. Un véritable coup de semonce pour l’équipe de France qui, au vu du stage terminal, avait placé d’autres espoirs dans l’embarcation.
Une autre heure plus tard, c’était au tour de Marie Jacquet de s’élancer dans son quart de finale du skiff. La rameuse chalonnaise aura pourtant tenté de rattraper le retard pris dans le premier 500 mètres, mais sans succès. Elle courra donc en demi-finale C/D.
Thibaut Verhoeven devra lui aussi attendre pour concourir à la qualification olympique. Le Verdunois était bien parti, mais n’aura pas collé au train de ses concurrents et sa sixième place l’envoie en demi-finale C/D.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Des finales ensoleillées et disputées à Monaco pour le challenge du Prince Albert II

Lire l'article

Plus que deux jours pour profiter de la Black Week de Mag Aviron

Lire l'article

Monaco : un challenge sur des eaux agitées… comme on les aime !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS