Premier rendez-vous avec l’élite mondiale à Aiguebelette

20 Juin 2014

 

Depuis 1997, le lac d’Aiguebelette n’avait pas accueilli l’élite de l’aviron mondial. En remportant l’organisation des championnats du monde de 2015, la France a dû procéder à de nombreux aménagements (nouveau bassin, nouvelle tour d’arrivée…). Avant le mondial l’année prochaine, la Savoie accueille une étape de coupe du monde. Après l’Australie, c’est donc en Savoie que font escale les rameurs internationaux ; ces derniers vont ainsi pouvoir découvrir le nouveau champ de courses, qui arrive désormais devant la plage de Pré Argent.

Les courses, pour les rameurs tricolores, ont démarré ce matin par les skiffs poids léger. Chez les hommes, Damien Piqueras et Alexandre Pilat se qualifient directement pour les demi-finales A/B, terminant tous deux leurs séries respectivement en 7:07.64 et 7:13.04. Toujours en skiff poids léger mais chez les femmes, Julie Maréchal prend la troisième place de sa série en 7:55.79 et remporte son ticket pour les demi-finales A/B.
En deux sans barreur féminin, Mélanie Cornille et Marie Le Nepvou ont été moins chanceuses. Terminant à la dernière place de leur série en 7:28.93, elles ont dû passer par les repêchages l’après-midi et ont fini en troisième position en 7:42.14 et iront ainsi en demi-finale A/B.
Chez les doubles poids léger hommes, ce sont des places en quart-de-finale dans l’après-midi qui se jouaient. La France avait engagé deux bateaux : Jérémie Azou et Stany Delayre, Pierre Houin et Eloi Debourdeau. Les premiers remportent leur série en 6:21.22 ; les seconds terminent derrière le double allemand en 6:31.44 et couraient leur quart-de-finale à 15 h 25 contre Hong-Kong, la Norvège, le Danemark, le Canada et le Mexique. Si, aux premiers 500, ils étaient en seconde position, à mi-parcours ils n’étaient plus que quatrièmes, place qu’ils ont conservé jusqu’au terme de la course avec un temps final de 6:44.32, et courront en finale C.
Jérémie Azou et Stany Delayre affrontaient quant à eux les embarcations chinoise, hongroise, néerlandaise et portugaise à 15 h 30. Partant en tête de la course, ils sont restés leaders jusqu’à l’arrivée, réalisant un temps de 6:36.01 ; prochaine étape la demi-finale A/B.
Le double féminin d’Elodie Ravera et Daphné Socha, en terminant quatrième de sa série en 7:07.40, a dû passer par les repêchages à 16 h 15. Terminant leur course en 7:34.64, elles ont terminé quatrièmes et courront la finale C.
Du côté des skiffs hommes TC, Thibaut Verhoeven est lui aussi passé par les repêchages l’après-midi, après sa série du matin, et a remporté son ticket pour les demi-finales A/B, terminant sa course en deuxième position en 7:19.83. Le Monégasque Quentin Antognelli, lui aussi condamné aux repêchages, n’a pas eu la même chance ; terminant troisième de son repêchage en 7:31.04, il courra la finale C.
En skiff femmes TC, Marie Jacquet et Hélène Lefebvre, terminant quatrièmes de leurs séries respectivement en 7:50.77 et 7:37.78, ont elles aussi dû passer par les repêchages. Partant dans la même course l’après-midi, Marie Jacquet a terminé cinquième en 8:21.38 et ira en finale C, tandis qu’Hélène Lefebvre, concluant sa course en troisième position avec 8:04.17, pourra courir la demi-finale A/B.
Les autres bateaux français étaient engagés dans des courses préliminaires sans véritable enjeu, aboutissant tous en série demain matin. En deux sans barreur hommes poids léger, Maxime Labarthe et Ludovic Seureau réalisent 6:43.94 (5e temps), Clément Duret et Théophile Onfroy réalisent 6:42.02 (3e temps), Alexis Guérinot et Etienne Girerd réalisent 6:48.74 (7e temps).
En quatre sans barreur hommes TC, Matthieu Moinaux, Benoit Demey, Julien Montet et Edouard Jonville réalisent le 6e temps en 6:07.39 (premier temps pour les Canadiens en 5:56.48).
En quatre de couple, Mickael Marteau, Jean-Baptiste Macquet, Hugo Boucheron et Alberic Cormerais réalisent le 8e temps en 5:55.22 (premier temps pour l’équipage chinois en 5:48.13).
En quatre sans barreur poids léger, Augustin Mouterde, Thomas Baroukh, Franck Solforosi et Guillaume Raineau réalisent le troisième temps en 6:03.90 ; Valentin Geneste, Morgan Maunoir, Thibault Colard et Sebastian Resendiz réalisent le quatrième temps en 6:09.28.
En huit, Benjamin chabanet, Sebastien Lenté, Benoit Brunet, Cedric Berrest, Matthieu Androdias, Germain Chardin, Benjamin Lang, Julien Despres (barreur : Benjamin Manceau) réalisent leur course en 5:32.83.
Le système de tête de rivière adopté par la FISA pour les courses de ce matin a abouti à des résultats parfois étonnants. Testé sur cette étape de coupe du monde, il a pour but de pallier à d’éventuelles conditions de course difficiles sur certains bassins, comme à Amsterdam, rendant les lignes d’eau inéquitables. Si la majorité des nations a accepté de jouer le jeu, ce n’est pas le cas de certaines qui ont donné la consigne à leurs rameurs de lever le pied, les courses n’ayant pas de véritable enjeu. Les bateaux français ont tous fait la course, ainsi que le confirmait Daniel Fauché : “On est là pour bosser, on fait les parcours de manière normale, on débriefe”. Difficile toutefois de tirer des enseignements par rapport aux résultats enregistrés. Néanmoins, l’encadrement français a pu observer le comportement de ses embarcations. “On sait sur l’ensemble du groupe que l’on peut encore gagner un peu sur le 1000 du milieu, aller plus vite pour rester au contact des meilleurs bateaux. Quant au huit, il a fait un bon parcours de travail, les gars ont bien appliqué les consignes, c’est une bonne entrée en matière après le changement de nage et de composition”.
Le staff de l’équipe de France surveille particulièrement le quatre de couple et le quatre sans barreur poids léger, embarcations qu’ils ont équipées de capteurs de force sur les dames de nage, mesurant l’amplitude, l’application des forces et la vitesse. “Toutes ces informations sont ensuite traitées de façon positive, conclut Daniel Fauché, on peut ainsi dire aux rameurs ce que l’on peut encore gagner et où”.

Fabrice Petit
(function(jQuery) { function init() { wSlideshow.render({elementID:”200464989728968615″,nav:”thumbnails”,navLocation:”bottom”,captionLocation:”bottom”,transition:”fade”,autoplay:”0″,speed:”5″,aspectRatio:”auto”,showControls:”true”,randomStart:”false”,images:[{“url”:”2/6/0/0/2600927/5923148.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5574155.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/9524769.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/6494971.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/2180264.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5760763.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/3037235.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:599,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/7000944.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/9550959.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/6887295.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/7931502.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8963147.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/7834451.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5472657.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8392482.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/446354.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/3496805.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/1336308.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/2354285.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8861114.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900}]}) } jQuery ? jQuery(init) : document.observe(‘dom:loaded’, init) })(window._W && _W.jQuery)

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Les masters au rendez-vous de Vichy

Les masters au rendez-vous de Vichy

Lire l'article
Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Lire l'article
Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS