Qualifications et repêchages, la dure loi du sport

10 Sep 2018

 

Entrer dans la compétition n’est jamais facile, les bateaux français en font l’expérience une nouvelle fois aujourd’hui. Mais on a pu voir de belles courses de la part des équipages tricolores, avec deux nouvelles qualifications même s’il faudra attendre encore un peu pour deux autres bateaux.
 
M1X
Un repêchage très disputé que celui du skiff, mais Romuald Thomas savait ce qu’il avait à faire : entrer dans les deux premiers pour passer en quart de finale. Et c’est ce qu’il a fait, en terminant deuxième derrière le rameur turc mais surtout en parvenant à contrer l’Argentin. “Ce matin j’ai bien contrôlé ma course, sans me mettre dans le rouge, commente Romuald Thomas, mais j’ai une angine. Du coup, c’est un peu frustrant. La journée de repos demain me fera du bien pour être en forme pour les quarts mercredi en fin d’après-midi. Sinon je suis très content d’être ici pour mes premiers mondiaux chez lez A”.
 
LM2X
C’était la crainte de la matinée : le résultat que le deux de couple poids léger allait pouvoir réaliser face à des concurrents de taille, mais Thomas Baroukh et Pierre Houin ont su se maintenir dans les quatre places qualificatives, parvenant même à devancer l’équipage chilien pour terminer deuxièmes derrière les Espagnols. Suite des opérations mercredi après-midi. “Thomas n’est pas arrivé très en forme, explique Pierre Houin, hier il n’avait pas les ressources physiques et ça s’est ressenti dans le deuxième 1 000. Aujourd’hui, il a fallu être prudent sur le premier 1 000 pour s’employer sur le second”. Le Toulois est quant à lui en forme : “Sur la saison, c’est le championnat où je suis le plus en forme, je sais qu’il faut faire le taf, qu’il faut y aller, c’est dommage qu’on ne soit pas en phase”. Un repêchage dense donc aujourd’hui, dans une catégorie où chaque nation vise une qualification pour ce qui sera la dernière médaille PL aux Jeux.
 
Mix4+ PR3
Elodie Lorandi, Guylaine Marchand, Rémy Taranto et Antoine Jesel (barreur : Robin Le Barreau) se sont solidement maintenus devnt les Australiens, mais ils n’ont pas pu rattraper l’avance prise par le bateau britannique. Avec seulement une place qualificative pour la grande finale, la deuxième place des tricolores les envoie en repêchages jeudi dans la matinée.
 
W2X
La course promettait d’être corsée, avec les bateaux américain et britannique médaillés lors des précédentes échéances mondiales. Cinquièmes à mi-parcours, Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino ont entamé une belle remontée et réalisé un bel enlevage, mais n’ont pu terminer que troisièmes. Elles courront le repêchage mercredi vers midi.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

34e Traversée de Paris

34e Traversée de Paris

Lire l'article
Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Deux médailles pour les Français aux Europe U23

Lire l'article
Une course pour Hugo

Une course pour Hugo

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS