Ramer et étudier : l’Université Paul Sabatier à Toulouse, fabrique à champions

5 Fév 2019

 

Ils étaient près de 150 sportifs mardi 29 Janvier 2019, à participer à la remise des prix de l’Université Paul Sabatier, à Toulouse. Parmi les champions, des rameurs, une quinzaine au total. L’Université comptait trois embarcations engagées aux derniers Championnats de France universitaires. Deux d’entre-elles ont terminé sur les podiums ! Les études supérieures, un espace propice à la rame et aux champions.  
Les Universités françaises proposent à leurs étudiants de pratiquer le sport, en loisir ou compétition. Dans tous les cas, c’est sous la houlette de la Fédération Française des sports universitaires (FFSU) que sont proposées les différentes activités ou compétitions universitaires. Futur(e)s biologistes, médecins ou professeurs d’EPS, les étudiants ont le choix entre un panel d’activités sportives. L’aviron est présent dans certaines facultés. A Paul Sabatier, les rameurs peuvent se diriger vers deux structures suivant leur niveau, le Toulouse Université Club (TUC) qui donne des cours et encadre les débutants ; et le Pôle Espoirs pour les rameurs de Haut Niveau. L’Université compte de nombreux sportifs, “264 sportifs de haut niveau dont nous sommes très fiers”, mentionne Christine Bounhouret, secrétaire au service des sports.  
Sur l’année universitaire 2018-2019, dix rameurs de l’Université étaient engagés aux championnats de France universitaires. Les médailles étaient au rendez-vous pour six d’entre eux. Le deux de couple emmené par Léa Rabinowitch et Aloma Blanch Granada est médaillé de bronze. Chez les hommes, le quatre de couple masculin termine vice-champion de France (équipage : Quemener, Gaillac, Rubio, Givert).

Le Pôle Espoirs de Toulouse joue un rôle moteur dans la dynamique sportive de l’Université Paul Sabatier. C’est du Pôle que viennent les champions universitaires. Pas ou peu de place pour les amateurs. Pour François Meurillon, entraîneur national et directeur du Pôle toulousain, “C’est un championnat où les étudiants en double projet s’amusent”. En effet, les athlètes lient sport de haut niveau et études en accord avec l’Université. Ils bénéficient d’emplois du temps aménagés afin de ramer et étudier à coté. Un privilège, que le Président de l’Université, Jean-Pierre Vinel met en valeur dans son discours : “Le sport est un lien social indispensable à la construction de notre société moderne”. 
L’université est un espace propice à l’aviron. Pour en apprendre davantage, voir la suite dans le prochain numéro de Mag Aviron.

Thomas Prongué  

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Des finales ensoleillées et disputées à Monaco pour le challenge du Prince Albert II

Lire l'article

Plus que deux jours pour profiter de la Black Week de Mag Aviron

Lire l'article

Monaco : un challenge sur des eaux agitées… comme on les aime !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS