fbpx

Retour à la vie normale pour les champions de Tokyo ?

17 Sep 2021

 

Ils s’appellent tour à tour, Hugo Boucheron, Matthieu Androdias, Nathalie Benoit, Claire Bové ou Laura Tarantola. Mais aussi Erika Sauzeau, Margot Boulet, Antoine Jesel, Rémy Taranto et Robin le Barreau. Tous sont montés sur le podium à Tokyo ! Comment ont-ils vécu leur retour en France ? Retour à la vie normale pour nos champions ? Nous leur avons posé la question.

La médaille olympique est l’accomplissement de quatre ans d’effort, parfois d’une vie. Pour Tokyo, cinq années d’entraînement auront été nécessaires. Alors que Paris 2024 se profile déjà, nos rameurs et rameuses tricolores sont encore sur leur nuage.

Niveau ambiance, Tokyo 2020 n’aura pas été les JO escomptés, étant donné le protocole sanitaire nippon mis en place. Pourtant au retour des médaillés, la fête a bien eu lieu au Trocadéro, à l’Élysée ou dans les chaumières ! Les athlètes français ont aussi eu le droit à une cérémonie d’honneur au siège de la FFA à Nogent-sur-Marne.

L’aviron sur le devant de la scène

La ferveur ne retombe pas. En tout cas, les deux champions olympiques du deux de couple sont toujours très sollicités. Médias, fans ou réseaux sociaux, ils sont une vitrine pour l’aviron français. Matthieu Androdias après sa médaille d’or avec Hugo Boucheron, « on est sollicité dans les médias, au travail etc. ça change. On essaie de surfer dessus. On me reconnait même dans la rue » rit la nage du double médaillé.

Même son de cloche pour Nathalie Benoit, la skiffeuse PR1 qui a décroché le bronze au Japon. Du coté des Pennes-Mirabeau, « quand je me promène, il n’y a pas une personne qui ne me dit pas bravo » sourit l’athlète. Désormais, certains parents lui confient même vouloir inscrire leurs enfants à l’aviron. En attendant, Nathalie Benoit reprendra doucement le chemin des bassins. Elle se laisse une année pour varier les plaisirs et s’adonner au kayak ou encore au vélo allongé.

La réaction est similaire pour Antoine Jesel, médaillé de bronze en quatre barre PR3. Le rameur tricolore souhaite prendre du temps personnel. Il monte actuellement un club d’aviron du coté du Lac du Salagou.

Pour d’autres l’entraînement a déjà repris. C’est le cas de Claire Bové qui prépare les championnats de France bateaux longs de Mantes-la-Jolie, chez elle. Elle jouera à domicile en double toujours, avec une autre coéquipière cette fois, Lucie Dolinski. Pour leur part, Claire Bové et Laura Tarantola ont déjà les yeux sur Paris 2024. Les médaillées d’argent souhaitent repartir en double si les performances sont au rendez-vous lors des sélections en équipe de France !

Entre deux sourires, la jeune championne nous avoue qu’elle dispose d’encore moins de temps pour elle depuis la médaille à Tokyo. Entrainements, cours en fac de kiné, médias etc. un programme chargé en cette reprise !

Actuellement, la délégation française est rentrée à bon port. Chacun tente de profiter à sa manière de son parcours et des exploits réalisés à Tokyo, avant de se fixer de nouveaux objectifs. Eux aussi, qui on le souhaite, seront vibrants, et pourquoi pas médaillés ?

Thomas Prongué

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Rendez-vous le 14 août à Courchevel pour… le Mag Aviron® X3

Lire l'article

Hamish Bond raccroche les pelles

Lire l'article

La FFA affiche ses ambitions en para aviron pour Paris 2024

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur