Sarasota 2017 : une journée en demi-teinte

27 Sep 2017

 

Une journée plutôt “light” côté nombre de courses pour les Français, mais aussi côté résultats. Si les deux bateaux handi-aviron ont rempli le contrat pour la suite de la compétition, les deux autres embarcations tricolores engagés n’ont pas pu se qualifier pour l’étape supérieure.

Skiff masculin PR1 :
Après une série compliquée hier, Pascal Danière courait le repêchage ce matin. Parti plus fort qu’hier, même s’il admet lui-même que le départ n’est pas sa spécialité, il a mené la course pendant près de 1 500 mètres, les derniers coups de pelle se sont joués à la tactique et à la fatigue. Le tricolore parvient néanmoins à décrocher son sésame pour la demi-finale d’une catégorie de plus en plus dense, malgré un passage sur 2 000 mètres qui aurait pu en dissuader plus d’un. “J’ai essayé d’accélérer sur la fin, mais l’essentiel était fait, le passage en demi-finale”.

Deux de couple mixte PR3 :
Après une course facultative hier au cours de laquelle ils ont pu tester une stratégie et prendre des informations, Guylaine Marchand et Antoine Jesel ont appliqué un autre schéma aujourd’hui : partir toujours fort et contrôler les adversaires en se mettant à l’abri devant. Une stratégie aussi payante que la veille, mais avec des adversaires qui ne se sont pas économisés. “On a relancé sans paniquer, commente Antoine Jesel, on a profité des erreurs des Brésiliens mais on n’a pas tenté l’enlevage vu la chaleur”. Ils ont remporté le parcours et décroché la meilleure ligne d’eau pour la finale de vendredi. Une finale au cours de laquelle Guylaine Marchand espère bien conserver l’or gagné à Rotterdam en 2016 dans cette catégorie.

Quatre sans barreur féminin :
Alice Mayne, Adèle Brosse, Pauline Bugnard et Flavie Bahuaud courront la finale B ; elles n’ont pas réussi à décrocher une des deux places qualificatives de leur repêchage, en terminant en cinquième position.

Skiff masculin :
Thibaut Verhoeven nous l’avait dit à Bellecin : une partie de son parcours dans ces championnats se jouerait sur les tirages. Celui d’aujourd’hui ne lui était pas vraiment favorable. Parti fort, il n’a pas pu résister aux assauts de ses concurrents et a terminé quatrième. Il courra la demi-finale C/D.

Place demain aux premières demi-finales pour les bateaux tricolores.

Fabrice Petit

Pour suivre les courses sans rien faire, votre smartphone peut vous aider grâce à l’application Médias Aviron. Soyez avertis par notification des résultats des rameurs tricolores (application téléchargeable sur Google Play et sur l’AppStore d’Apple).

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Nouvelle série noire à Rotterdam

Nouvelle série noire à Rotterdam

Lire l'article
La médaille française du week-end vient des poids légers

La médaille française du week-end vient des poids légers

Lire l'article
Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS