Tête de rivière de Marignane : une première réussie

10 Mar 2019

 

Tête de rivière de Marignane ©Eric Marie-MédiasAviron Marignane a accueilli la première édition de la tête de rivière nationale “nouvelle formule” : l’élite de l’aviron tricolore a pu vivre ses premiers affrontements sur l’eau de l’année 2019.
 
Il y avait des dents qui grinçaient lorsque les évolutions du chemin de sélection avaient été annoncées à la rentrée. Mais à Marignane, les reproches et griefs semblaient avoir laissé place à un certain contentement. En premier lieu, les renseignements arrivant des autres zones étaient plutôt pessimistes : tête de rivière annulée à Caen, annulation également à Toul, pluie intense à Sainte-Livrade. Alors qu’à Marignane, le soleil a illuminé la compétition et réchauffé l’atmosphère, même si le vent s’estinvité à la fête, montant au fur et à mesure de la matinée. Si le Club Marignanais des Sports d’Aviron est habitué à recevoir cette compétition, elle avait pris en ce 10 mars une autre envergure, et une autre tournure. Car tous les yeux étaient tournés vers le canal de Marseille au Rhône sur lequel s’est déroulée la compétition. Car même s’il s’agit avant tout d’un contrôle d’entraînement, il est bel et bien abordé comme une véritable compétition. Et la présence des rameuses et rameurs de l’équipe de France a rajouté, à n’en pas douter, du piment au rendez-vous.
Côté résultats, pas de véritable surprise : la hiérarchie nationale a été respectée.
Deux sans barreur seniors hommes : Valentin et Théophile Onfroy (CN Verdun) ont dominé le parcours, malgré quelques soucis de direction, terminant les 6 000 mètres en 21:31.43, devant Guillaume et Thibaud Turlan (Vichy-Grenoble) en 21:47.79 et une autre mixte Saint-Quentin-Annecy, celles des deux Benoît (Brunet et Demey) en 21:48.70.
En poids léger, doublé mâconnais avec Hugo Doussot et Romain Gaulthier (22:37.09), suivis d’Enzo Doussot et Thibault Corsin (23:03.43) ; Aix-les-Bains complète le tiercé de tête avec Emile Moiron et Robin Goffart en 23:49.77.
Skiff seniors hommes : Matthieu Androdias (Aviron Bayonnais) reprend ses droits sur la catégorie en 22:48.74, devant son coéquipier du double le Lyonnais Hugo Boucheron (22:55.00) et le Verdunois Thibaut Verhoeven (23:08.41). Un bel affrontement en perspective à Cazaubon dans un mois.
En poids léger, avec un temps de 22:55.57, Pierre Houin (US Toul) remporte l’exercice et pointe même troisième au scratch des skiffeurs. Le Toulousain Thibault Colard arrive en deuxième position en 23:15.44, suivi de Thomas Baroukh (CN Versailles) à 8 centièmes derrière (23:15.52).
Deux sans barreur femmes : Noémie Kober (Aviron Grenoblois) et Marie Le Nepvou (CA Nantes) sont reparties ensemble pour l’olympiade, et avec succès : elles ont survolé cette tête de rivière en 23:46.05, devant la mixte Joinville / Encouragement (Pauline Tollard Rossignol et Pauline Lotti) en 24:00.19, suivies de la paire rouennaise d’Adèle Brosse et Camille Loisel en 24:13.00.
En skiff seniors femmes, Hélène Lefebvre (Encouragement) a réaffirmé qu’il faudrait compter sur elle en bouclant ses 6 000 mètres en 24:05.73, devant la Niçoise Elodie Ravera en 24:17.98. Alors que l’on voyait encore Marie Jacquet (Chalon-sur-Saône) à la troisième place, Pauline Bugnard (Toulouse UC) a créé la surprise en lui ravissant sa position au classement en 24:28.50.
En poids léger, Laura Tarantola (Grenoble) ayant été contrainte à l’abandon, c’est Claire Bové (Meulan-les-Mureaux) qui a remporté l’exercice en 24:11.63, loin devant Agathe Denis (Joinville) en 25:01.71 et Aurélie Morizot (Boulogne 92) en 25:05.25.
 
Pour les juniors, l’étape était identique aux années précédentes : l’affrontement n’était pas national, mais bien au niveau de la zone Sud-Est.
En deux sans barreur, Aix-les-Bains réalise un triplé en tête, avec les paires de Clément Assier et Louis Chamorand, de Théo Renaud et Félix Duclos et de Yoann Lamiral et Nicolas Armenjon. Aiguebelette avec Mattis Sebert et Martin Brun termine quatrième. En skiff le Lyonnais Louis Ramos l’emporte devant l’Aixois Maël Vittet, suivi du Grenoblois Enzo Pisicchio.
En deux sans barreur féminin, doublé d’Aix-les-Bains avec les paires de Juliette Neyrat et Maëlla Favrais et de Ilana Suarez-Martin et Sixtine Paravy. C’est le CN Nice qui termine à la troisième place avec Ruxandra Botezatu et Mia Goujon. En skiff, Aix-les-Bains toujours avec Emilie Mouchet en première position, suivie de la Marseillaise du CAM Jeanne Roche et de Camille Preis (Saint-Cassien).
En para-aviron, neuf bateaux étaient engagés, en deux sans barreur PR3 et en skiff PR1, préparant ainsi la suite de la saison pour la qualification des coques pour Tokyo. Quatre embarcations concouraient également en aviron adapté.
Au-delà des résultats, le directeur technique national Patrick Ranvier semblait plutôt satisfait : “Tout le monde a l’air content, il n’y a pas de critique même si quand on a annoncé cette tête de rivière certaines voix se sont élevées. Mais quand on connaît les conditions sur les autres têtes de rivière, c’est plutôt agréable d’être à un endroit où il fait beau, tous ensemble. Et là il y a des vrais affrontements, un vrai contrôle d’entraînement avec des repères”.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Lire l'article
Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Lire l'article
france-bateau-court

France bateaux courts : le week-end gersois de l’aviron français

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS