Têtes de rivière interrégionales : un premier exercice passé !

12 Nov 2018

 

Petit tour d’horizon des quatre zones dans lesquelles les rameurs se sont affrontés pour le premier rendez-vous de la saison 2019, première étape également du chemin de sélection en équipe de France.
 
Zone Nord-Ouest
L’hiver arrive, et les conditions difficiles aussi. Une fois n’est pas coutume, le mauvais temps s’est invité à la tête de rivière de novembre, rendant les conditions de course compliquée. Nouveauté cette année avec la possibilité d’évoluer en deux sans barreur pour des rameurs souhaitant intégrer l’équipe de France. Comme depuis quelques années, la responsable du secteur féminin, Christine Gossé, a fait du bassin caennais un lieu de rendez-vous pour ses rameuses d’équipe de France. Malgré les conditions venteuses, la hiérarchie a été respectée.
Séparées la saison dernière pour évoluer en skiff, Marie Le Nepvou (CA Nantes) et Noémie Kober (Grenoble) sont reparties ensemble pour une première victoire en 26’42 devançant de 19 secondes la paire U23 des parisiennes Pauline Lotti (Encouragement) et Pauline Tollard-Rossignol (Joinville). Les Rouennaises Adèle Brosse et Camille Loisel complètent le podium. Toujours chez les féminines, le podium est identique à celui des France bateaux courts. Dans l’ordre, Hélène Lefebvre (Encouragement) s’impose devant Marie Jacquet (Chalon-sur-Saône) et sa coéquipière de double l’an passé Elodie Ravera (Nice). Preuve de la densité présente dans cette catégorie, seulement 13 secondes séparent la première de la troisième concurrente.
Chez les seniors hommes, Albéric Cormerais (Lyon CA) et Mickael Marteau (Saint-Nazaire), les deux coéquipiers en quatre de couple aux mondiaux de Sarasota se sont associés pour former un deux sans barreur prometteur. Ils s’imposent aisément avec une minute d’avance sur la paire Martinez/Laborde et les Rouennais Jégousse/Robin. En skiff, c’est le Manceau Benjamin David qui s’impose en 25’56 devant Sigmund Verstraete (ACBB) et Romain Delachaume (Encouragement). À noter l’absence du Bayonnais Romuald Thomas, malade.
Pour les juniors filles, la paire havraise Toutoux/Roncin s’impose avec 4’03 d’avance sur Orléans Olivet (Staffalo/Heurtematte) et devant les caennaises (Leveque/Pierre dit Prébois). En skiff, la championne d’Europe havraises Clara Valinducq s’octroie la victorie devant Ombeline Lucas (Lorient Scorff), Eva Klimacek (Rouen) complète le trio de tête. La hiérarchie a été respectée chez les juniors homme en 2- avec la facile victoire de la paire parisienne Notellet-Tollard (Joinville)/Buard (Le Perreux), la deuxième place est également parisienne avec la paire de Joinville composé d’Adams et Meriguet. Le trio vainqueur se voit complété une nouvelle fois par un équipage du Havre avec à son bord Guillemain/Loubeyre. Catégorie la plus serré en skiff junior homme avec deux normands aux deux première places avec Vandercoilden finissant premier devant Pruvost et le ligériens Harat complète le podium avec 8 secondes de retard sur la vainqueur Belbeuviens. ​Zone Sud-Ouest
Tête de rivière de Carnon, tête de rivière des péniches.
Ils étaient 225 rameurs et rameuses à s’élancer sur le canal du Rhône à Sète, ce dimanche 11 novembre. Alors que d’autres fêtaient le centenaire de la Grande Guerre, les équipages de la zone Sud-Ouest se sont affrontés sur l’eau sous un temps couvert et parsemé d’éclaircies. Un léger vent favorable accompagnait les rameurs, vent qui s’est intensifié dans l’après-midi, au rythme des péniches.
Les seniors hommes étaient les premiers à partir. Le Bayonnais Julien Montet crée la surprise en s’imposant en 22’41’’55 devant Jean-Pierre IZART de l’Aviron 66 (22’48’’32) et Alexandre Cordonnier du CA Marseille (23’01’’91) tout juste revenu de blessure. Chez les poils-légers, Mathieu Duvignacq (Bergerac SN) s’impose en 22’46’’83.
Pour les seniors femmes, la toulousaine Julie Lagarde (Aviron Toulousain) termine première en 25’09’’92, loin devant son homologue monégasque, Kristina Fortuna (25’42’’28) et Mathilde Llacer (25’45’’58) de l’Aviron toulousain. C’est Marie CABALE de la SN Avignon qui monte sur la première place du podium en terminant sa tête de rivière en 25’12’’44 chez les poids-légères.
Dans la catégorie junior, le Toulousain Fergus Nevel termine premier en 22’27’’24, devant Victor Marcelot et Julien Zonderland (CSN Brive). Du coté des juniors femmes, Meg Pageaux (AUC Montpellier) prend les devants et s’impose en 24’43’’03, devant Joséphine Cornut Danjou (CN Libourne) et Marie Thiollier (AUC Montpellier).
 
Zone Sud-Est
Les leaders confirment à Belley-Virignin
Belley-Virignin, première destination de la saison pour les rameurs de la zone Sud-Est, avec de beaux noms au programme des courses qui se sont déroulées sous un beau soleil, ce dernier ayant signé un armistice avec la pluie qui s’était abattue sur la région depuis quelques jours.
En deux sans barreur, les frères Guillaume et Thibaud Turlan ont maîtrisé leur sujet, en terminant en tête du contre-la-montre devant la paire lyonnaise formée par Franck Solforosi et Alexis Guérinot, au repos forcé la saison passée suite à une blessure du jeune pensionnaire du CA Lyon. Les Vichyssois Nicolas Gilbert et Louis Droissart ont quant à eux terminé à la quatrième place.
En skiff masculin, c’est sans surprise que le Lyonnais Hugo Boucheron, champion du monde en septembre en deux de couple avec le Bayonnais Matthieu Androdias, a terminé à la première place devant Maxime Ducret (+2″37) et Bastien Quiqueret (+19″30).
En skiff poids léger, le Gérômois Paul Tixier a terminé premier, suivi par le rameur de Boulogne 92 Léo Grandsire (+3″19) et devant Ferdinand Ludwig (+5″08).
En deux sans barreur féminin, les Savoyardes Evangéline Calloud et Estelle Cattin-Masson devancent deux paires paires lyonnaises, de l’AC Lyon-Caluire et de l’AUN Lyon. Du côté des skiffeuses, c’est Pauline Bugnard (Toulouse UC) qui a remporté l’exercice, devant Anissa Dieudonné (Manosque) et Emma Lunatti (Grenoble). Chez les poids légers, pas de surprise : la hiérarchie nationale a été parfaitement respectée : la Grenobloise Laura Tarantola a survolé le parcours, devant sa coéquipière du double PL Claire Bové, Marion Colard complétant le podium.
En deux sans barreur junior hommes, les cartes semblent se redistribuer quelque peu, mais les écarts restent serrés en début de classement. Des écarts plus conséquents en skiff avec la large victoire de Louis Ramos (CA Lyon).
 
Zone Nord-Est
De la nouveauté à Toul
Un grand soleil sur le bief qui accueille traditionnellement la tête de rivière à Toul, mais un fort vent contre qui s’est invité à la fête ; des conditions pas forcément propices à certains rameurs et qui jouent sur les chronos.
Deux nouvelles paires au programme de cette tête de rivière chez les hommes : Benoît Brunet a retrouvé Benoît Demey en deux sans barreur et les deux rameurs ont remporté le contre-la-montre, devant un autre nouvel équipage. Thomas Cousin (Verdun) laisse les pelles de couple et part en pointe aux côtés de Maxence Tollet (AC Lyon-Caluire). La Lorraine et les Hauts-de-France se partagent les premières places, toujours en deux sans barreur masculin mais chez les juniors, avec le SN Nancy qui survole le parcours devant un bateau de Saint-Quentin.
En skiff masculin, Théophile Onfroy et son frère Valentin étaient venus prendre la température et jauger la concurrence. Le premier remporte le premier temps de la catégorie, devant un autre Verdunois, Thibaut Verhoeven, Valentin Onfroy terminant quant à lui troisième. Chez les poids légers, c’est tout naturellement que le local de l’étape, Pierre Houin a remporté l’exercice devant le Nancéien Hugo Beurey. On retrouve un autre Houin, Philippe, à la cinquième place.
En seniors femmes, un seul deux sans barreur inscrit dans la course, celui de Suzy Paquin et Lise Aubry (Verdun), logiquement vainqueur de la course devant des équipages juniors. En skiff, les quatre premières places au scratch sont occupées par des rameuses juniors, la Strasbourgeoise Héloise d’Almeida.
 
Zone Nord-Ouest : Raphaël Jugé
Zone Sud-Ouest : Thomas Prongué

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Nouvelle série noire à Rotterdam

Nouvelle série noire à Rotterdam

Lire l'article
La médaille française du week-end vient des poids légers

La médaille française du week-end vient des poids légers

Lire l'article
Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS