Trois bateaux tricolores en demi-finales aujourd’hui

7 Août 2015

 

C’est une journée pleine qui s’est finalement tenue hier à Rio, après le report des repêchages du vendredi sur l’après-midi du jeudi.

Hier matin, Adèle Brosse et Camille Loisel en deux sans barreur ont ouvert le bal pour les bateaux tricolores. Quatrièmes aux 1 000 mètres, elles sont parvenues à remonter peu à peu pour terminer à la troisième place en 7:29.21 et ont couru les repêchages l’après-midi. Troisièmes aux 500 mètres, elles n’ont pas réussi à rattraper leurs concurrentes pour entrer dans les deux places qualificatives en finale A et ont fini la course en 7:58.22. Elles prendront part à la finale B samedi à 8 h 44.
Toujours en deux sans barreur, Esteban Catoul et Louis Maupin ont réalisé une très belle entame de course, avant de se désunir sur la dernière partie du parcours mais en terminant néanmoins deuxièmes, synonyme de qualification pour la suite. Leur entraîneur, Frédéric Perrier, était content mais pas satisfait de leur prestation sur la fin de course, espérant qu’ils ne reproduiront pas cette erreur en demi-finale aujourd’hui.
En deux de couple masculin, Hugo Quemener et Stanislas Desgrippes devaient être dans les deux premiers pour passer directement en demi-finale. Réalisant un beau parcours jusqu’aux 1 500 mètres, ils ont finalement terminé troisièmes en 6:29.89 et sont passés par les repêchages l’après-midi, avec un tout autre scenario. En tête du début à la fin, ils ont su contenir les assauts du duo estonien, bouclant leur course en 6:49.98. Leur entraîneur Frédéric Perrier est satisfait de cette course, plus aboutie que celle des séries. “Ils ont faibli dans le troisième 500, mais ont bien repris sur la fin”. A réitérer, en mieux encore, ce matin en demi-finale. “La densité est incroyable dans cette catégorie, note Olivier pons, Hugo et Stanislas ont les moyens de bien faire, il faut qu’ils le démontrent, ils ont des cartes à jouer”.
Il fallait également être dans les deux premiers bateaux en série du quatre sans barreur féminin pour espérer passer directement en finale A. Premières jusqu’aux 1 000, Suzy Paquin, Julie Serre, Julie Leclerc et Maya Cornut ont cédé du terrain pour arriver finalement quatrièmes. En repêchages, on a assisté à un affrontement entre la France et le “Commonwealth”. La Grande-Bretagne l’a emporté, les jeunes tricolores terminant quatrièmes en 7:09.53. Elles courront la finale B samedi à 9 h 12.
Demi-finale pour le quatre de couple féminin. Loanne Guivarc’h, Anne-Sophie Marzin, Margaux Bailleul et Claire Bové sont parties fort. Dans le 1 000 du milieu, elles ont perdu une place au profit des Etats-Unis, qu’elles ont récupérée dans les derniers 500 mètres, terminant deuxièmes en 6:46.54. Demi-finale pour elles ce matin !
Olivier Pons est revenu sur les deux bateaux qui n’ont pas pu passer la barre des repêchages. “La journée a été longue. J’aurais aimé mieux pour elles. Camille Loisel et Adèle Brosse sont deux filles fortes, qui ont beaucoup travaillé et ont montré une belle opposition. Je suis déçu pour elles car elles ont de grandes qualités. Le quatre sans barreur a eu une grosse course en repêchage, elles ont tenté leur chance et se sont battues avec leurs armes. Le quatre sans barreur est la chasse gardée des pays anglo-saxons, on l’a vu aujourd’hui. On espère toujours le meilleur pour ces jeunes, elles ont acquis de l’expérience, j’aurais aimé que ce soit en finale”.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Les masters au rendez-vous de Vichy

Les masters au rendez-vous de Vichy

Lire l'article
Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Lire l'article
Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS