Trois médailles pour les rameuses françaises

24 Mai 2015

 

Ce week-end à Racice (République tchèque), le bilan des médailles tricolores aura été exclusivement féminin. Un bilan global positif toutefois, comme l’a rappelé Olivier Pons.

Bassin d’huile aujourd’hui pour les rameurs et rameuses juniors européens à Racice, après le vent qui hier avait poussé le comité d’équité à décaler les lignes d’eau. Sur les sept bateaux envoyés par la Fédération française, cinq ont pris part aux finales A.
Ce matin, Louis Garcia prenait part à la demi-finale C/D, qui a remporté largement ; une performance confirmée ensuite en finale C. Le jeune rameur avait sans doute envie de démontrer sa valeur, après avoir manqué ses courses la veille.
Le quatre sans barreur masculin, avec Jean Bottero, Lucas Rubaud, Paul Tixier et Etienne Juillet n’a pas réussi à décrocher son ticket pour la finale A et a poursuivi son parcours en finale B, avec une deuxième place. Une huitième place européenne pour un bateau qui embarquait deux juniors première année.
La première finale A fut celle du deux sans barreur féminin, avec Camille Loisel et Adèle Brosse. Les deux rameuses ont réalisé leur course la plus stressante du week-end, partant dans les bouées, mais réussissant toutefois à confirmer une belle deuxième place et l’argent sur le podium.
Toujours chez les filles, ce fut le tour du quatre sans barreur avec Suzy Paquin, Julie Leclerc, Julie Serre et Maya Cornut de s’élancer sur les eaux de Racice. Si les jeunes filles voulaient prendre leur revanche sur les Italiennes, elles n’y sont hélas pas parvenues, mais ont tout de même décroché l’argent elles aussi, au terme d’une course où elles ont tout donné.
Vint le tour du deux sans barreur masculin avec Esteban Catoul et Louis Maupin. L’embarcation, qui participait ce week-end à sa première régate internationale – après un forfait à Munich – a gagné son ticket en demi-finale le matin, mais n’a pas réussi à transformer l’essai l’après-midi, face à des concurrents tout aussi déterminés mais sans doute avec davantage de kilomètres au compteur.
Dernière course pour les garçons, celle du deux de couple poids léger. Avec une deuxième place le matin en demi-finale, Stanislas Desgrippes et Hugo Quemener avaient gagné leur place en finale A. Là aussi, le manque de parcours ensemble, comme l’a confirmé Olivier Pons (le bateau n’ayant effectué qu’une course à Munich) ne leur a permis de décrocher que la cinquième place, mais vraiment proche du podium.
Cette journée de finales s’est achevée pour les tricolores avec la course du quatre de couple. Un bateau jeune, avec à son bord une cadette, deux juniors première année et une junior deuxième année. Mais point d’inexpérience, quand on voit leur prestation aujourd’hui, avec à la clé une médaille de bronze. De vraies compétitrices, qui se sont battues jusqu’au bout.
Au final, le chef de secteur Olivier Pons retient en premier lieu les trois médailles des bateaux féminins. Trois sur trois ! “On peut aussi noter que sur sept bateaux envoyés, cinq sont entrés en finale A. On savait qu’on était plus fragiles chez les garçons, mais le deux sans barreur a manqué de parcours, le double aussi et sa cinquième place est proche du podium”. Le quatre sans barreur, qui a terminé en finale B, est lui aussi l’objet de toutes les attentions d’Olivier Pons : “Ils n’ont pas à rougir de leur prestation, ce sont quatre poids légers, dont deux juniors première année. On sait que c’est compliqué pour les PL chez les juniors, la catégorie n’existant pas, mais ce groupe à une marge de progression évidente”. Louis Garcia a lui aussi retenu l’attention d’Olivier Pons, avec une prestation bien meilleure aujourd’hui qu’hier.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Nouvelle série noire à Rotterdam

Nouvelle série noire à Rotterdam

Lire l'article
La médaille française du week-end vient des poids légers

La médaille française du week-end vient des poids légers

Lire l'article
Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Orage, vent, pluie… Rotterdam !

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

Centre de préférences de confidentialité