Une belle journée de séries pour le clan français

23 Mai 2015

 

Le soleil brille en République tchèque. Les équipages français également : six bateaux sur sept vont poursuivre leur route demain vers les demi-finale A/B, ou directement en finales.

Avec sept bateaux engagés, le chef de secteur jeunes Olivier Pons avait fait le choix d’une équipe cohérente et homogène. Sa sélection a démontré ses capacités sur les eaux du bassin de Racice.
Le deux sans barreur féminin était la première embarcation tricolore à s’élancer ce matin. Camille Loisel (Rouen CNA) et Adèle Brosse (Tournemine AA) ont brillamment remporté leur course en 8:07.38, avec une confortable avance sur leurs concurrentes. Elles disputeront donc directement la finale A demain à 14 h.
Une course pour le tirage des lignes d’eau de la finale A de demain à 14 h 24 avec le quatre sans barreur de Suzy Paquin (Verdun CN), Julie Leclerc (Verdun CN), Julie Serre (Gravelines USA) et Maya Cornut (Libourne CN). Les jeunes filles ont choisi de jouer le jeu et ont terminé à la deuxième place en 7:32.94 derrière le bateau italien, s’assurant ainsi un couloir central.
C’était une place en demi-finale A/B qui se jouait pour le deux sans barreur d’Esteban Catoul (Dunkerque SP) et Louis Maupin (Amiens SN). Le bateau tricolore a gagné son ticket en terminant à la deuxième place de la série en 7:28.037, derrière la paire tchèque.
Une deuxième place également, synonyme elle aussi de demi-finale A/B, pour le deux de couple d’Hugo Quemener (Saint-Nazaire OS) et Stanislas Desgrippes (Reims Rég.). Les deux rameurs tricolores ont tenu bon dans cette catégorie très relevée, en terminant la course en 7:10.749. Ils étaient engagés dans la série la plus rapide du deux de couple.
Demi-finale A/B également pour le quatre sans barreur masculin de Lucas Rubaud (Aix-les-Bains ENA), Paul Tixier (Gérardmer AS), Jean Bottero (Aix-les-Bains ENA) et Etienne Juillet (Verdun CN). Avec une troisième place en 7:01.866, ils évitent les repêchages face à une concurrence qui n’a rien lâché tout au long de la course.
Le quatre de couple féminin tricolore a démontré qu’il n’était pas venu en République tchèque pour faire de la figuration. Loanne Guivarc’h (Fontainebleau-Avon AN), Anne-Sophie Marzin (Libourne CN), Margaux Bailleul (Le Havre SHA) et Claire Bové (Meulan-les-Mureux AV) ont dominé leur série, la remportant en 7:37.443 avec dix secondes d’avance sur le bateau tchèque et courront demain à 15 h 24 la finale A.
Louis Garcia (Manosque AC) était le dernier à prendre le départ des séries de ce matin, en skiff. Le jeune rameur n’a pas pu triompher de la concurrence et a terminé quatrième en 7:24.43, partant en repêchage cet après-midi. La course de trop, peut-être, dans cette journée pour le jeune Manosquin qui a terminé sixième en 8:13.091. Il poursuivra demain en demi-finale C/D.

Le chef de secteur jeunes, Olivier Pons, est revenu sur la performance du groupe aujourd’hui. “Cette journée s’est passée conformément à nos attentes, hormis une déception, celle de ne pas voir Louis Garcia dans les douze. Tous les bateaux ont répondu présent, parfois timidement, parfois très bien. Ils seront moins timides pour certains demain”. C’est aussi l’âge des rameurs qui est un signe positif pour Olivier Pons. “Certains n’ont que 17 ans, Margaux Bailleul en a 16. C’est vraiment encourageant à moyen terme mais aussi pour les années à venir, tant pour le groupe juniors que pour les seniors. Mais tout cela reste à confirmer”. C’est également la performance des rameuses que retient le chef de secteur. “La performance du quatre de couple a pu en surprendre certains, mais on savait qu’on avait un groupe de qualité”. Un bilan encourageant pour cette première journée qu’Olivier Pons espère bien voir confirmé demain.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Lire l'article
Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Lire l'article
Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Que se passe-t-il dans notre corps pendant une course d’aviron ?

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS