Une deuxième journée d’éliminatoires pleine d’enseignements.

7 Août 2014

 

Temps frais et humide ce matin sur Hambourg. L’été semble avoir déserté ce bras de l’Elbe, mais des conditions toujours optimales pour des rameurs désireux d’obtenir leur ticket pour les demi-finales ou directement pour la finale A.

Après le deux sans barreur et le quatre de couple masculins ainsi que les deux skiffeurs, c’était au tour du quatre sans barreur et du deux de couple féminins, et enfin du huit de faire leur entrée dans ces championnats du monde.

Enjeux de la journée: se qualifier en demi-finale pour le double et le quatre sans barreur, et directement pour la finale A pour le huit de pointe.

Pari réussi pour le quatre sans barreur femme, mais ce ne fut pas le cas pour le huit qui est malheureusement passé à côté de sa course    
Performance de haute-volée pour les vice-championnes d’Europe

Les quatre rameuses, déjà vice-championnes d’Europe dans cette embarcation, ont marqué les esprits ce matin en tuant la course dès le début et en évacuant le doute des esprits de leurs adversaires: les Françaises auront à coeur de figurer dans la grande finale de dimanche. Elles  s’imposent largement en signant un chrono de 07:07.35 et en s’adjugeant la 5e meilleure performance des trois éliminatoires. Des temps à prendre avec des pincettes à ce stade la compétition, bien que deux équipages semblent se détacher du lot : les Américaines ainsi que les Chinoises. Affaire à suivre et demi-finale à partir de 16 h 52 samedi.

Le double femme à la lutte

9e des championnats d’Europe à Hazewinkel Claire Bahain et Selma Dhaouadi sont entrées dans le grand bain de ces championnats du monde. Le système de qualification voulait que seul l’équipage victorieux en séries accédait directement aux demi-finales et en finissant 4e, le duo courra donc en repêchage. Elles affronteront demain à 12 h 32 Italiennes, Australiennes et Moldaves pour les deux places qualificatives.

Le huit français dos au mur

Une course pour le moins attendue car marquant l’entrée en jeu du huit champion d’Europe, mais aussi d’autres équipages comme le huit de pointe germanique, champion du monde en titre, absent du rendez-vous européen et courant à domicile. Avec dix équipages engagés, seuls les deux premiers de chaque série obtenaient leur ticket direct pour la finale A. Après un bon départ les amenant à 1.04 seconde des leaders italiens, les huit compères ont vu l’écart se creuser avec leurs adversaires et finissent à la 5e et dernière place en 5:51.7, d’une course remportée par les Néerlandais. Ces derniers avaient pourtant fini 4e derrière les Français à Hazewinkel. Dans l’autre éliminatoire les champions du monde allemands ont assuré devant leur public.

Mais Olivier Pons, chef de secteur vient temporiser les résultats européens dans un contexte de championnat du monde. Dans cette tranche d’âge les variations sont telles qu’ « il ne faut pas se référer aux précédents championnats » et puis d’ailleurs en huit, c’était « très serré »à Hazewinkel.

Dans la performance des Français il pense que « l’anxiété et la crispation y ont été pour beaucoup ». Les repêchages sont toujours des courses compliquées et avec deux places à prendre pour six bateaux, la course des Français n’échappera pas à la règle. Pour se qualifier en finale A il va falloir « qu’ils se remobilisent et remettent en place leur savoir-faire ».

Un bilan post-éliminatoire néanmoins positif pour les autres équipages dont les performances ont répondu aux attentes du chef de secteur. 
François Bourquin

A suivre vendredi:

10 h 40 : Quart de finale du deux sans barreur homme (JM2-)

Paul Goetghebeur, Adrien Decriem

11 h 43 : Quart de finale du quatre de couple homme (JM4x)

Thomas Cousin, Vincent Noirot, Ondra Zeman, Bastien Quiqueret

12 h 32 :  Repêchage du deux de couple femme (JW2x)

Selma Dhaouadi, Claire Bahain

13 h 07 : Quart du finale du skiff masculin (JM1x)

Maxime Ducret

13 h 42 :  Quart de finale du skiff féminin (JW1x)

Camille Juillet

13 h 49 : Repêchage du Huit barré homme (JM8+)

Adrien Godé, Robinson Doumic, Louis Droissart, Thibaud Turlan, Guillaume Turlan, Nicolas Gilbert, Matthieu Demange, 

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Les masters au rendez-vous de Vichy

Les masters au rendez-vous de Vichy

Lire l'article
Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Lire l'article
Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS