Une fin ensoleillée pour le challenge du Prince Albert II

19 Fév 2018

 

Les quelque 300 participants, en provenance d’une quarantaine de clubs, qui ont pris part au challenge Prince Albert II sur les eaux de la Principauté auront connu des conditions météorologiques antagonistes : ciel gris, pluie et froid le samedi, ciel bleu, soleil et chaleur printanière le dimanche. Mais le nouveau parcours, au pied du Rocher en contrebas du musée océanographique a pu combler les aficionados d’aviron de mer : si à la sortie du port les eaux de la Méditerranée étaient calmes, il n’en était pas de même sur les 3 000 mètres de parcours avec des vagues, de la houle… tous les ingrédients d’une course et d’un spectacle réussis en aviron de mer !
Deux jours de compétition, deux formats : sur 6 000 mètres le samedi, sur 3 000 le dimanche. Avec des techniques et des tactiques de courses forcément différentes et des efforts qu’il fallait savoir jauger pour passer la ligne d’arrivée le premier.
 
Dans les catégories maîtres, les seniors Elite, la Société nautique de Monaco a su tirer son épingle du jeu chez les messieurs. Ainsi, en double, Quentin Antognelli et Mathieu Monfort ont conservé l’ascendant sur la catégorie aussi bien le samedi que le dimanche.
En quatre, la SNM avec William Ader, Gaëtan Delhon, Maxime Maillet, Giuseppe Alberti et leur barreuse Clara Stefanelli ont pu prendre leur revanche sur les champions du monde 2017 italiens du CC Saturnia le samedi, mais les vainqueurs de Thonon l’an passé ont repris la tête le dimanche matin sur 3 000 mètres, les Monégasques terminant néanmoins deuxièmes loin devant les Italiens d’Amalfi. Des victoires “à la maison” qui rassurent et sont de bon augure pour la saison qui s’ouvre tout juste.
En solo masculin, Pierrick Ledard a remporté le parcours long du samedi, suivi d’un néophyte à la mer mais aguerri en rivière, le Verdunois Matthieu Moinaux ; les deux Français ont devancé l’Italien champion du monde 2017 Simone Martini. Mais ce dernier a renversé la tendance le dimanche, en récupérant la place de leader.
 
Chez les dames, en solo, la championne du monde 2017 Diana Dymchenko a survolé la course du samedi, mais c’est la Monégasque Magali Albin qui, au bénéfice d’une pénalité portée à ses concurrentes le dimanche matin, qui a finalement remporté le parcours.
En double, on compte entre le samedi et le dimanche le même trio de tête, mais dans des ordres différents. Si le samedi le CC Saturnia s’est imposé devant les Hongroises du Danubius NHE, la situation s’est inversée le dimanche matin, la SNM décrochait la troisième les deux jours.
En quatre, les Monégasques ont terminé à la deuxième place sur 6 000 mètres derrière les Italiennes de San Remo et, même scenario que pour les doubles, elles ont décroché la première place le dimanche sur 3 000 mètres, devant leurs adversaires italiennes victorieuses la veille.
 
Chez les juniors, le travail de la Société nautique de Monaco et de son entraîneur Daniel Fauché a porté ses fruits, avec de belles victoires enregistrées aussi bien le samedi que le dimanche.
 
Le trophée du challenge du Prince Albert II a au final été remporté par le club de Sanremo.
 
Le club et la Principauté peuvent également s’enorgueillir d’avoir une nouvelle fois accueilli au sein du challenge du Prince Albert II des équipages issus de grandes écoles comme Polytechnique, HEC, l’ESC Paris ou bien encore l’école de Sciences politiques de Menton. Une preuve que l’aviron, et plus particulièrement l’aviron de mer, dispose de qualités qui séduisent chaque année davantage les étudiants et sait les fédérer derrière ses valeurs.

Voir les images du week-end !

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Les masters au rendez-vous de Vichy

Les masters au rendez-vous de Vichy

Lire l'article
Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Poznan 2019 : une bérézina pour l’équipe de France

Lire l'article
Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Poznan 2019: L’équipe de France prend la foudre

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS