fbpx

boutique mag aviron

Varèse 2021 : belle entame pour les Bleus

9 Avr 2021

 

Retour sur l’eau pour les rameuses et rameurs du Vieux continent, avec quelques belles prestations à noter du côté français.

Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ont remporté leur série ce matin à Varèse. © Eric Marie-Mag Aviron

Le temps n’a guère été plus clément aujourd’hui pour les séries des championnats d’Europe qu’il ne l’a été lors de la régate européenne de qualification pour les Jeux, hormis le vent qui n’a pas gêné le déroulement des courses.

Prochaine étape : les finales A

Première à s’élancer sur le lac de Varèse, Nathalie Benoit a terminé troisième de la course préliminaire du skiff féminin PR1. Elle affrontait la championne du monde norvégienne. Rendez-vous en finale dimanche matin à 10 h 25.
En deux de couple mixte PR2, Perle Bouge et Christophe Lavigne ont également terminé à la troisième place de la course préliminaire dominée par les Britanniques, et juste derrière les Néerlandais. Finale dimanche matin à 11 h 21.
Erika Sauzeau, Antoine Jesel, Remy Taranto et Margot Boulet (barreur : Robin Le Barreau) ont quant à eux passé la ligne d’arrivée de la série préliminaire du quatre barré mixte PR3 en deuxième position, derrière le bateau britannique. C’est dimanche matin à 11 h 36 que les Français pourront tout lâcher en finale.
Claire Bové court en skiff poids léger sur ces championnats d’Europe. En série, elle a lutté avec la skiffeuse irlandaise, mais sa deuxième place suffit à l’envoyer directement en finale A dimanche matin.
Cinq bateaux alignés au départ de la course préliminaire du quatre de couple masculin poids léger. Benjamin David, Baptiste Savaete, Victor Marcelot et Ferdinand Ludwig n’ont pas laissé le suspense s’installer, s’arrogeant la première place de la course avec une belle marge. Rendez-vous dimanche à 12 h 6 pour la finale.

Suite de l’aventure en demi-finales

Engagés en deux sans barreur, Thibaud et Guillaume Turlan ont décroché sans souci leur ticket pour la demi-finale, en terminant deuxièmes derrière la paire italienne, à la lutte avec les Néerlandais qui ont terminé troisièmes de la course. Prochaine étape demain en fin de matinée.
Hugo Boucheron et Matthieu Androdias ont clairement affiché leurs ambitions aujourd’hui, en série du deux de couple. Les deux rameurs lyonnais ont terminé largement en tête de leur course, plus de dix secondes devant le bateau suisse et se sont assuré une place de choix en demi-finale demain. Les deux rameurs veulent toutefois garder la tête froide dans une catégorie qui reste très dense.
Il aura fallu attendre le repêchage pour que Benoît Demey, Benoît Brunet, Thibaut Verhoeven et Dorian Mortelette remportent leur ticket pour la demi-finale du quatre sans barreur. Une course relevée dont l’issue aurait pu tourner à l’avantage d’un de leurs concurrents, mais les tricolores ont assuré leur place pour la suite en remportant ce repêchage.

La densité est bien là en deux de couple masculin poids léger. Hugo Beurey et Pierre Houin ont néanmoins assuré leur place pour la demi-finale, en terminant troisièmes de la série. Les deux rameurs vont pouvoir monter en puissance sur la suite.
Charlélie Rubio, Albéric Cormerais, Bastien Quiqueret et Benjamin Haguenauer avaient du bon monde aligné face à eux, comme les Néerlandais détenteurs du titre européen. En s’assurant la troisième place à la lutte avec les Autrichiens, les Français passent en demi-finale.

Plusieurs repêchages demain

Hélène Lefebvre et Margaux Bailleul couraient pour la première fois ensemble au niveau international. Les deux Françaises ont terminé à la troisième place de leur série du deux de couple féminin et devront passer par le repêchage demain matin.
Repêchage également pour Maya Cornut, Lou-Anne Caniard, Adèle Brosse et Emma Cornelis. En série du quatre sans barreur, les Françaises ont terminé cinquièmes et devront attendre demain pour être fixées sur leur sort.
C’est demain après-midi également que Violaine Aernoudts, Camille Juillet, Elodie Ravera et Emma Lunatti joueront leur qualification pour la finale A du quatre de couple, après une série très relevée qui ne s’est déterminée qu’en fin de parcours.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

L’aviron italien en deuil après la disparition de Filippo Mondelli

Lire l'article

Patrick Ranvier : “On fait un métier formidable”

Lire l'article
abonné

Zagreb 2021 : l’équipe de France décroche sept médailles en Croatie

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur