Vers une plus large représentation à l’assemblée générale de la FFA

11 Avr 2019

 

© FFA  
L’assemblée générale de la FFA, organisée le 16 mars à Deauville, a été l’occasion de récompenser les clubs qui se sont illustrés dans les différents classements en 2018, mais aussi d’adopter une réforme de la représentation des clubs au sein de l’AG.
 
C’est le CN Dieppe qui a eu comme mission d’organiser l’assemblée générale annuelle de la Fédération française d’aviron. Deauville avait donc été choisi comme cadre pour accueillir l’événement qui a réuni une trentaine de délégués des ligues. Depuis la réforme territoriale, elles sont 16 – en comptant les ligues ultramarines – à siéger au sein de l’AG, contre 26 auparavant. “Cela n’était pas suffisamment étendu et représentatif, commente Jean-Jacques Mulot, président de la FFA, nous avons voulu introduire plus de démocratie et de représentativité de la base”. C’est donc dans ce sens qu’une modification des statuts et du règlement intérieur a été adoptée, introduisant ainsi les comités départementaux à l’assemblée générale qui vont eux aussi désigner des délégués. Désormais, ces derniers constitueront un tiers de l’organe délibérant, les deux autres tiers se composant des délégués des ligues. “On élargit ainsi le corps électoral, poursuit Jean-Jacques Mulot, cela permettra de mettre en avant les comités départementaux. Vu la taille des régions, les ligues ont besoin de s’appuyer sur eux”. Un nouveau mode de scrutin qui vient remplacer celui qui aurait dû être imposé par la loi (le vote direct des clubs), le projet n’étant finalement plus d’actualité immédiate : au mieux pour 2020 avec une application plus tard.
La question du calcul des voix détenues par les ligues a également été abordée, avec comme projet “une licence, une voix”, mais la majorité nécessaire n’a pas été atteinte.
Un point sur la situation à l’égard de la création de l’Agence nationale du sport a également été fait. “C’est une situation qui évolue toutes les semaines, précise le président de la FFA, l’assemblée générale constitutive va avoir lieu le 2 avril et les instances de l’agence seront ensuite désignées”. Le 19 mars, les représentants du mouvement sportif qui y siègeront ont été désignés : l’aviron y sera présent avec son président, comme l’un des représentants des fédérations olympiques. Des explications sur la distribution de la part territoriale du CNDS ont également été apportées. C’est désormais la déclinaison sur le terrain des projets de développement des fédérations qui sera prise en compte. Un budget de 110 millions d’euros que Jean-Jacques Mulot espère bien voir grossir dans l’avenir.
 
Les clubs qui se sont distingués en 2018 ont également été récompensés :
Trophée Randon’Aviron pour Boulogne 92
Classement Performance : 1 – Aviron Grenoblois, 2 – Boulogne 92, 3 – Cercle de l’Aviron de Nantes
Classement Handicaps : 1 – Boulogne 92, 2 – AVI Sourire, 3 –  Régates Rémoises
Classement Jeunes : 1 – Aviron Marne et Joinville, 2 – Cercle de l’Aviron de Marseille, 3 – Sport Nautique de Nancy
Classement Mer : 1 – Société Nautique de Monaco, 2 -Société Nautique de la Baie de Saint Malo, 3 – Cercle de l’Aviron de Marseille
 
Mais ce sont aussi deux personnalités du monde de l’aviron qui ont été honorées : Pascal Jolly a reçu la médaille d’honneur de la FFA, pour son engagement pour l’aviron français.
La grande médaille d’or de la Fédération a été remise à Jacques Decriem, qui n’a pas pu cacher son émotion. Créateur du club de Gravelines il y a une quarantaine d’années, il est également à l’origine et le principal acteur de la construction du stade nautique Albert-Denvers, à Gravelines. Un bassin qui a déjà accueilli de nombreux événements et va en recevoir bien d’autres.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Têtes de rivière hivernales : premiers tests et premières indications

Lire l'article

Têtes de rivière de zones : un dernier contrôle pour la route

Lire l'article

Un week-end princier à Monaco avec le Challenge Albert II

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS