Week-end annécien pour la Fédération française d’aviron

16 Mar 2015

 

Après Cognac, c’est Annecy, la “Venise des Alpes”, qui accueillait l’assemblée générale de la Fédération française d’aviron. Pas de véritables enjeux au programme des débats, même si quelques réformes ont été adoptées.

La diversification des pratiques, le nouveau credo de la Fédération française d’aviron pour conquérir de nouveaux publics. Un leitmotiv qui commence à payer : “Après une année 2014 moyenne sur le plan quantitatif, notait le président Jean-Jacques Mulot, avec 43200 licenciés dont 36 000 licenciés A, 103 000 pratiquants, les chiffres s’annoncent meilleurs pour 2015 avec une hausse de 5% (environ 45 000 licenciés dont 38 000 A), ce qui permettra d’élargir la pyramide à la base”.

Les différents vice-présidents sont intervenus chacun concernant leur domaine, Roland Weill pour la commission sportive, Lionel Girard pour le développement, Eric Notin pour la communication, chacun lançant quelques chiffres témoignant de la bonne santé de l’aviron français. 408 clubs, 66 entraîneurs formés en 2014 en aviron indoor, 16 entraîneurs AviFit dans 14 clubs, 9 entraîneurs validés en aviron santé, 92 collèges dans 16 ligues pour Rame en 5e, 11 500 “likers” sur Facebook, 2 600 followers sur Twitter… Côté emploi, l’aviron représente en France 330 équivalents temps pleins avec des possibilités d’aide financière à la création de postes de techniciens sportifs régionaux pour les ligues…

De quoi se réjouir, même pour le directeur technique national Patrick Ranvier qui a toutefois apporté une certaine nuance. “Côté performance, le bilan est mitigé ; je suis exigeant, c’est mon rôle, même s’il y a des signes encourageants. Le secteur PL est à la pointe, le secteur féminin pointe à la porte de la performance, le résultat du secteur TC a toutefois été décevant au regard de nos possibilités, mais des changements ont eu lieu”.

Le comité directeur de la Fédération compte un nouveau membre, en remplacement d’Alain Marey disparu en 2014. C’est Josy Brégal, présidente de la commission nationale des arbitres, qui a été élue à une très large majorité.

Quelques réformes des statuts et du règlement intérieur de la Fédération ont également été adoptées, concernant la possibilité pour les clubs, après agrément du Bureau fédéral, de délivrer des licence I (indoor), mais aussi à un licencié BF (banc fixe) de participer aux épreuves indoor et la possibilité également de délivrer des licences A à titre individuel.

L’après-midi a été consacré à des échanges sur différents thèmes, comme la réforme territoriale, qui va conduire à la réduction du nombre de régions de 22 à 12 en métropole. “Il y a des régions administratives qui vont demander aux sports de se mettre en phase, précisait Jean-Jacques Mulot, on n’envisage pas de fusion tout de suite, mais pourquoi pas des coordinations régionales, comme ce fut le cas en Rhône-Alpes avant la création de la ligue”. Mais le plus gros morceau fut la réforme de l’offre sportive jeune, qui a été abordée lors d’un comité directeur en février. Roland Weill, vice-président en charge de la commission des compétitions, a présenté les travaux en cours qui ont pour objectif la formation des rameurs tout au long de l’année en plusieurs étapes, mais aussi le fait de fédérer les jeunes autour d’un projet en bateau collectif, accessible à tous les clubs. Côté compétitions, elles se dérouleraient d’avril à juin en bateaux courts et ne dépasseraient pas le niveau de la zone, tandis que fin juin se tiendrait un championnat nationale jeune en quatre et en huit.

En fin de journée, après la remise des récompenses aux clubs concernant les différents classements, c’est le trésorier général Didier Marchandeau qui s’est vu décerner la grande médaille d’or de la Fédération pour son implication et ses services rendus à l’aviron français, dont 27 années à la Fédération. Le travail des bénévoles du Cercle nautique d’Annecy et de leur présidente Martine Scotton a également été salué pour leur parfaite organisation de l’assemblée générale.
Jean Jacques Mulot Rolland weill Lionel Girard Patrick Ranvier Le podium du classe féminin , Bayonne, Verdun et le CA Nantes 1er

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Deuxième étape de coupe du monde ce week-end à Poznan

Deuxième étape de coupe du monde ce week-end à Poznan

Lire l'article
Championnats de zones d’aviron interrégionaux 2019 : les programmes

Championnats de zones d’aviron interrégionaux 2019 : les programmes

Lire l'article
Bourges 2019 : les grosses écuries posent leurs jalons

Bourges 2019 : les grosses écuries posent leurs jalons

Lire l'article
abonné

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS