fbpx

boutique mag aviron

L’aviron italien en deuil après la disparition de Filippo Mondelli

5 Mai 2021

 

L’annonce est tombée en fin de semaine dernière, avant que l’étape de la coupe du monde de Zagreb ne commence. Le rameur Filippo Mondelli, âgé de 26 ans, est décédé des suites d’un cancer agressif.

Filippo Mondelli (à droite) en 2019 à Linz. © Eric Marie-Mag Aviron

L’aviron est une course contre le temps, qui vous emmène logiquement vers les Jeux olympiques. Tel aurait dû être le destin de Filippo Mondelli, rameur italien champion du monde en 2018 à Plovdiv, médaillé de bronze en 2019 à Linz et donc logiquement olympien à Tokyo. Mais le sort en a décidé autrement.
C’est sur les bords du lac de Côme, dans le nord de l’Italie, qu’il a découvert l’aviron. Une passion qui a alors rythmé sa vie. Un parcours rempli de succès en moins de 23 ans avec un titre mondial en 2015 en quatre barré, une médaille d’argent l’année suivante puis, en 2017 à Sarasota, il a décroché le bronze en deux de couple chez les A. L’année suivante, c’est en quatre de couple qu’il s’est aligné à Plovdiv aux mondiaux et a remporté l’or après l’avoir déjà décroché la même année la deuxième étape de coupe du monde et les championnats d’Europe, faisant la joie du président Giuseppe Abbagnale.
L’année suivante, le titre mondial est récupéré par les Néerlandais et les Italiens remportèrent la médaille de bronze, synonyme de ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Au début de l’année 2020, alors qu’il s’entraînait avec l’équipe italienne à Sabaudia, il s’est plaint d’une douleur récurrente vers le genou. Rien de bien surprenant pour un athlète qui s’entraîne intensément, mais les examens médicaux qui suivirent furent beaucoup plus alarmants, révélant leur verdict : Filippo Mondelli était atteint d’un ostéosarcome de stade 4, une tumeur très agressive des os qu’il fallait traiter en urgence par chimiothérapie et chirurgie avec une ablation partielle du fémur, éloignant tout rêve de s’envoler pour Tokyo.
La course qu’il a alors commencée était sa lutte contre le cancer. Mais l’aviron n’est jamais resté bien loin de son esprit : exit Tokyo, même si le report des Jeux lui a laissé un espoir d’y participer s’il est rétabli, et bonjour Paris 2024. Après l’opération, il a poursuivi la chimiothérapie et entamé la rééducation. Malgré toute sa volonté et son énergie, c’est le cancer qui a remporté cette course à la vie, à la mort. Filippo Mondelli s’est éteint à quelques semaines de fêter ses 27 ans. La squadra azzura pleure l’un des siens et lui rend hommage, un hommage auquel World Rowing et l’aviron mondial se sont associés durant la coupe du monde de Zagreb.

FP

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

L’Equipe de France à l’entraînement avant Tokyo

Lire l'article

Quentin Antognelli se prépare pour Tokyo

Lire l'article
abonné

Développer l’aviron féminin : le comité départemental du Lot-et-Garonne s’engage

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur