fbpx

bannière-collector

boutique mag aviron

L’aviron revient sur le devant de la scène à Douai

18 Fév 2021

 

Avec son titre en deux de couple cadets masculin, son titre de champion de France sur 500 mètres au dernier championnat indoor connecté et une deuxième place sur 2000 mètres, l’association douaisienne des sports de l’eau peut miser sur l’avenir.

Nicolas Marfil sur son ergomètre. © Aviron Douai

Formé à Boulogne-sur-Mer et installé à Douai depuis 1986, Thierry Goessens est issu d’une famille de rameurs : son cousin, Luc Crispon, a brillé dans les années 80 en poids léger. Mais c’est aussi un entraîneur heureux : en quelques mois, son club a engrangé les fanions. En octobre, sur le lac du Causse corrézien à Brive-la-Gaillarde, le deux de couple cadets de Baptiste Hardier et Riyadh Diab a décroché une médaille d’or. Il fallait justement remonter dans les années 80 avec Catherine Muller, qui fut vice-championne du monde en skiff poids léger.
Deux mois plus tard, c’est un autre licencié du club qui s’illustrait “en distanciel” : Nicolas Marfil remportait le 500 et le 2000 mètres des championnats britanniques d’aviron indoor connectés en PR1. Un format qui lui a réussi fin janvier avec le Maif Aviron Indoor Connecté, puisqu’il a battu le record du monde sur 500 mètres et terminé à la deuxième place sur 2000 mètres, ce qui lui vaut le record du monde des 40-49 ans. Et pourtant, son sport de prédilection n’est pas l’aviron. “Il y a deux ans, il était vice-champion du monde de lancer de poids”, explique Thierry Goessens. C’est dans la désormais célèbre ville de Wuhan, en Chine, qu’il avait glané l’argent mondial. Ce sapeur-pompier de 47 ans avait commencé par le rugby et le basket, avant de perdre l’usage de ses jambes en 2013. Lors d’un stage d’équipe de France, il a rencontré les rameurs tricolores para-aviron. Il les a alors mis au défi de les battre sur l’ergomètre, sur le ton de la plaisanterie. Et il y est parvenu ! Frédéric Doucet l’a alors incité à se rapprocher d’un club, c’est donc à Douai qu’il a commencé à s’entraîner.

Le nouveau club. © Aviron Douai

Le club de Douai qui, depuis deux ans, s’est installé dans ses nouveaux locaux. Exit de canal à grand gabarit sur lequel les rameurs devaient rivaliser avec près de 80 péniches par jour. La mairie en a profité pour répondre aux demandes du club en aménageant des espaces pour l’AviFit, l’aviron santé et les abords permettent désormais d’accueillir des rameurs para-aviron. C’est ainsi que Nicolas Marfil a pu s’essayer au bateau, et y a trouvé son compte. “Il débute, mais il est solide sur l’ergomètre, commente Thierry Goessens.

Nicolas Marfil s’est mis au bateau il y a quelques mois. © Aviron Douai

Il n’a pas pu beaucoup ramer cet hiver, mais il amène de la concurrence en PR1″. Prochain objectif : une invitation à prendre part à un stage de l’équipe de France. “Je suis allé chercher un bateau para à Vaires-sur-Marne il y a quelques semaines, j’aimerais y emmener Nicolas”, conclut l’entraîneur douaisien.

Fabrice Petit

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Mondiaux indoor : huit nouvelles médailles pour les Français

Lire l'article

Mondiaux indoor : une première journée riche en résultats pour les Français

Lire l'article

La famille Kelly : une ville, un club

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur