fbpx

Le challenge Prince Albert II ne quitte pas la Côte d’Azur

28 Nov 2021

 

A l’issue des deux journées de compétition, c’est la team Côte d’Azur avec Elodie Ravera-Scaramozzino, Hélène Lefebvre, Quentin Antognelli, Gaël Chocheyras et leur barreuse Mégane Besson qui a remporté cette 16e édition du challenge Prince Albert II.

La team Côte d’Azur décroche le challenge du Prince Albert II. © Eric Marie-Mag Aviron

Il y a décidément un microclimat à Monaco lorsque la Société nautique de Monaco organise son désormais incontournable challenge du Prince Albert II. Un challenge qui, cette année, a pris un nouveau format avec un nombre d’équipages limité et une mixité imposée, permettant ainsi à chaque équipe de quatre athlètes (deux hommes et deux femmes) et d’un barreur de concourir également en solo et double. Et c’est par équipe que la course au titre s’est disputée avec un prize money récompensant les cinq meilleures.

Les courses ont débuté le samedi avec les solos masculins. Une course remportée de justesse par Adrian Miramon de l’équipe Illot el Campello, une seconde à peine devant Quentin Antognelli de la team Côte d’Azur. Lars Wichert, de l’équipe International Mix termine troisième.
La course suivante, celles des doubles mixtes, a été gagnée par la Filippi Spain Rowing team devant l’International Mix et la team FFA 2021 avec Edwige Alfred et Ludovic Dubuis.
Côté solo féminin, la médaillée des mondiaux Jessica Berra remporte la course, suivie de l’Ukrainienne Diana Dymchenko et de la Française Elodie Ravera-Scaramozzino.
En quatre mixte, la team Côte d’Azur remporte l’épreuve devant l’équipe Concorde et la Filippi Spain Rowing team. Le classement intermédiaire mettait les Espagnols en tête, devant les Azuréens et l’équipe Concorde. Cinq équipes se détachaient alors au classement, devant les autres concurrents.

Des résultats serrés

Même format de course le lendemain, avec une nouvelle victoire en solo masculin de l’équipe Illot el Campello devant la team Côte d’Azur et l’International Mix. En double mixte, Filippi Spain remporte la course devant Santo Stefano et Concorde. En solo féminin, même podium que la veille, mais dans un autre ordre : Diana Dymchenko devance Jessica Berra, Elodie Ravera-Scaramozzino termine à la troisième place.

© Eric Marie-Mag Aviron

Avant la dernière course, celle du quatre barré, les trois premières équipes ne se tenaient qu’à un point l’une de l’autre. En tête, Filippi Spain avec 103 points, Concorde avec 102 points et la team Côte d’Azur avec 101 points. La victoire de cette dernière leur a donc permis de passer en tête du classement et de décrocher le précieux challenge du Prince Albert II. Une belle aventure, notamment pour Hélène Lefebvre qui participait à sa première régate en mer, même si elle avoue avoir pris part en junior aux France. “J’ai découvert surtout aujourd’hui ce qu’était l’aviron de mer, reconnaît-elle, hier j’avais l’impression de faire n’importe quoi”. Le trophée du challenge ne quittera donc pas la Méditerranée et, d’ores et déjà, rendez-vous est pris pour la fin de l’année 2022, avec la dix-septième édition du challenge du Prince Albert II. Le Souverain est d’ailleurs venu assister aux courses de la matinée, en compagnie du président de la Société nautique de Monaco Mathias Raymond et du directeur exécutif du challenge, Roland Weill.

Une nouvelle formule optimale

Ce sont les contraintes sanitaires qui ont guidé le comité d’organisation du challenge à en changer le format, mais aussi la dimension sportive et la qualité des participants. La mixité imposée et les épreuves ont également permis de vivre des courses pleines, dans tous les sens du terme : un niveau relevé mais aussi un nombre de participants constant et fixe sur chacune des épreuves. Un constat qui conforte la Société nautique de Monaco dans son choix de nouveau format, avec des compétiteurs de renommée internationale en aviron de mer, mais aussi en aviron olympique.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Rendez-vous le 14 août à Courchevel pour… le Mag Aviron® X3

Lire l'article

Hamish Bond raccroche les pelles

Lire l'article

La FFA affiche ses ambitions en para aviron pour Paris 2024

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Un sac étanche Mag Aviron édition collector offert.

ABONNEMENT
58€/an au lieu de77,5€ 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur.

Le collector des 10 ans de Magaviron vous est offert pour votre premier abonnement.

 

ABONNEMENT
abonnement papier mag aviron 1 an
35€/an 

EN SAVOIR PLUS

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

 5 numéros papier

Accès à l’application Mag aviron

 

ABONNEMENT 
25€/an

EN SAVOIR PLUS

Réception de votre webzine trimestriellement dans votre espace abonné.

5 numéros papier & numérique

Accès au contenu PREMIUM du site internet sur tablette, smartphone et ordinateur