Jersey-Carteret aujourd’hui en Manche

19 Juil 2014

 

Un an de travail pour les trente-quatre bénévoles du club de Carteret, qui fut créé en 1984 à la suite de la première éditioncourse. Des pécheurs avaient alors fait une traversée de Carteret à l’île anglo-normande de Jersey à la rame avec des bateaux traditionnels de pêche utilisés  lors des campagnes de morues sur les grands bancs de Terre neuve, les doris.
Cette traversée était l’occasion de saluer les cousins anglo-normands de Jersey et sceller une amitié fraternelle, malgré quelques discordes sur les territoires de pêche.
Le club fut donc créé l’année suivante en 1984 et une nouvelle édition de la course fut lancée mais cette fois-ci dans le sens Jersey-Carteret.
Elle est perpétuée depuis chaque année avec un nombre croissant de rameurs.
Cette course internationale chronométrée est la seule traversée de la Manche autorisée par les affaires maritimes, les moyens de sécurité employés sont exceptionnels.
Quatre fédérations d’aviron soutiennent le club pour l’organisation et la promotion de cette course : FFA, British Rowing, Irish Coastal Rowing et la FISA.
Il y a quinze miles à couvrir soit environ 27 km en quatre barré, double, solo et dori. 
Les bateaux les plus rapides mettent deux heures environ et les moins rapides jusqu’à cinq heures.  

En chiffres, la Jersey-Carteret c’est aujourd’hui :
– un pays au départ et un autre à l’arrivée
– deux cent cinquante rameurs (Français, Anglo-Normands, Anglais, Belges, Néerlandais, Suédois, Suisses….) 
– soixante équipages de rameurs
– soixante équipages de bateaux suiveurs
– des vedettes rapides de sécurité dont la SNSM et les RNLI
– un routeur météo, Christian Dumard (routeur notamment de Thomas Coville) 
– une équipe presse : média locaux, France Bleu, équipe Thalassa
– une grande fête de cinq cents personnes le samedi soir célébrant l’amitié franco-britannique et européenne autour d’un sport fédérateur : “la rame”. Le mot est important car les rameurs sont des rameurs de tous niveaux confondus (bien entendu entraînés pour ce genre de course d’endurance) mais rameurs de rivière, de mer, en coulisse, en banc fixe, en yole ou en doris.

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Cazaubon 2019 : des leaders bousculés ou détrônés

Lire l'article
Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Cazaubon 2019 : les favoris au rendez-vous de l’Uby

Lire l'article
france-bateau-court

France bateaux courts : le week-end gersois de l’aviron français

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS