Aviron dans la vague au pied du Rocher

17 Fév 2014

 

Ce week-end se déroulait la dixième édition du challenge du Prince Albert II à Monaco. Un rendez-vous très prisé qui a attiré de nombreux clubs étrangers, des grandes écoles, et quelques grands noms de l’aviron olympique qui se sont essayés à la mer.

La météo a soufflé le chaud et le froid ce week-end sur le Rocher monégasque. Alors que l’édition 2013 s’était tenue sous un soleil limite estival, ce dixième rendez-vous princier a démarré sous la pluie… pour le plus grand plaisir des rameurs de mer qui ont pu bénéficier d’une mer formée pour la Méditerranée. On est habitué à entendre parler plusieurs langues, mais dans l’aviron cette pratique se cantonne aux régates internationales. Et c’est bien ce qu’est le challenge du Prince Albert II, quand on regarde la liste des engagements : Russie, Ukraine, Grande-Bretagne, Grèce, Italie… Parmi les têtes d’affiches du challenge, on retrouvait entre autres la skiffeuse grecque Alexandra Tsiavou – médaillée de bronze à Londres en 2012 et plusieurs fois championne du monde en skiff ou double poids léger – qui courait en solo et a gagné haut la main les courses du samedi et du dimanche.
D’autres rameurs étaient également très attendus : Mag Aviron et Eurodiffusions avaient engagés, sous leurs couleurs, Julien Bahain et Cédric Berrest (Aviron toulousain), Matthieu Androdias (Aviron bayonnais) et Benjamin Lang (Emulation nautique de Bordeaux) avec pour barreuse Katie Steenman (Aviron toulousain). Les quatre internationaux ont surfé sur les vagues dans la baie de Monaco, terminant à la première place la course des yoles senior. Mais un bateau leur a donné du fil à retordre. Le Monégasque Quentin Antognelli avait fait venir trois de ses compères de l’université Claude-Bernard Lyon I : Romain Garcia (SN Monaco), Morgan Maunoir (CA Lyon) et Benoît Demey (CN Annecy), également internationaux tricolores. Les deux bateaux ont évolué bien souvent au coude à coude, mais l’âge semble avoir primé.
Le lendemain, les rameurs ont pu profiter d’un tout autre genre de conditions climatiques. La pluie et les nuages avaient laissé la place au soleil, la mer était plus calme. Toujours chez les seniors, le bateau de Lyon I a cette fois pu remporté la partie, tandis que Benjamin Lang et Matthieu Androdias se sont laissés tenter par l’expérience du double. Le Rocher s’est offert sous son plus beau jour aux rameurs avides de sensation, mais aussi de plaisir en mer.
Une autre particularité de la régate est la participation importante d’équipages dans la catégorie “Masters”, témoignant que l’esprit de compétition ne s’éteint pas avec l’âge, l’air iodé semblant au contraire l’attiser.

Concernant le très convoité trophée du challenge, il a été remporté par l’Aviron club de Cassis, juste devant le Rowing club de San Michele (Italie). Avec ses bateaux cadets, juniors et ses seniors engagés, la SN Monaco termine troisième de ce challenge. Au-delà de l’aspect compétitif, c’est aussi le cadre et la qualité de l’organisation qui font du challenge du Prince Albert II un rendez-vous incontournable, sur la côté d’Azur, du coastal rowing si cher aux dirigeants du club monégasque.

Résutats détaillés en cliquant ici.

Fabrice Petit
(function(jQuery) { function init() { wSlideshow.render({elementID:”391044913348290254″,nav:”thumbnails”,navLocation:”bottom”,captionLocation:”bottom”,transition:”fade”,autoplay:”0″,speed:”5″,aspectRatio:”auto”,showControls:”true”,randomStart:”false”,images:[{“url”:”2/6/0/0/2600927/2883247.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/6371153.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/6115315.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5596561.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/4181396.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/4076271.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8683241.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/9737920.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/8930659.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:691,”fullWidth”:1037},{“url”:”2/6/0/0/2600927/3218666.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/5289937.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/3380656.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/146140.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/3081234.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900},{“url”:”2/6/0/0/2600927/415289.jpg”,”width”:400,”height”:266,”fullHeight”:600,”fullWidth”:900}]}) } jQuery ? jQuery(init) : document.observe(‘dom:loaded’, init) })(window._W && _W.jQuery)

En lire plus ?

Voici des articles qui pourraient vous intéresser

L’Aviron pour les nuls

L’Aviron pour les nuls

Lire l'article
Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Championnats de France UNSS 2019 : un beau spectacle à Mâcon ce week-end!

Lire l'article
Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Affluence record attendue ce week-end aux Championnats de France d’aviron sur mer

Lire l'article

Nous avons des formules pour tous les goûts

Découvrez nos différentes formules d’abonnement

 

ABONNEMENT 
100% NUMÉRIQUE
15,99€/an

Les 4 numéros de l’année en version numérique

Un accès au 4 dernier numéros (offert)

Accès illimité aux articles du site

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT 
PAPIER + NUMÉRIQUE
29€/an

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

4 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS

ABONNEMENT  (2 ANS)
PAPIER + NUMÉRIQUE
49€/2ans

Réception trimestrielle du magazine chez vous.

8 numéros au total + hors série

Abonnement numérique

EN SAVOIR PLUS